Aujourd’hui, Amos – Anne Cortey et Janik Coat

amosAmos est un rêveur, un amoureux de la vie, un petit animal – koala ? lapin ? On ne sait pas trop et ce n’est pas un souci – curieux et attentif aux autres. Il pose un regard tendre et bienveillant sur le monde. D’humeur joyeuse et enthousiaste, Amos ne s’ennuie jamais. Il profite de chaque moment de la journée et note ses pensées, ses sensations et autres observations dans un petit carnet qui ne le quitte jamais. Aujourd’hui, dès qu’un rayon de soleil est apparu, Amos s’est mis en quête de champignons, humant en chemin la bonne odeur de terre mouillée. Puis le panier empli de cèpes, il est entré chez lui pour préparer une délicieuse omelette. Un dîner qu’il partage avec plaisir avec son ami Hulo qui, lui aussi, arrive avec un panier garni de champignons.
Cet album est d’une douceur enveloppante et ouateuse. On savoure chaque mot, on se gorge de la poésie d’Anne Cortey, on laisse s’étirer le temps en se plongeant dans les crayonnés enchanteurs de Janik Coat où filtre la lumière apaisante et chaleureuse de l’astre solaire, d’une lampe, de la lune, des étoiles, des flammes… on s’enrichit de ces petits bonheurs qu’offre la vie, juste là devant nous, on les cueille et on les partage.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

« Amos est dans ses pensées : – Tout à l’heure, dans la clairière, j’étais dans un nuage et il pleuvait des étoiles. Hulo le regarde : – Amos, tu es un poète. – Ah bon ? – Oui, tu ne vois pas le monde comme les autres. C’est beau… »

« Amos tricote encore ses pensées sur son carnet : « Maintenant. Les pépites du sommeil se nichent sous mes paupières. Demain. Les oiseaux y déposeront leurs chants. »

coeur

Livre reçu en Service de Presse.

Aujourd’hui, Amos, album jeunesse écrit par Anne Cortey et illustré par Janik Coat, dès 3 ans, Grasset-Jeunesse, Février 2016 —

Advertisements

12 réflexions sur “Aujourd’hui, Amos – Anne Cortey et Janik Coat

  1. J’aime bien ce petit animal étrange, il est mignon comme tout avec ses longues oreilles rouges.
    « une douceur enveloppante », c’est tout à fait ce que je ressens rien qu’à regarder les dessins…
    Je t’embrasse ma Nadège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s