Perdus au Musée! – Laure Monloubou

P1010396

Les casquettes rouges vissées sur les têtes, les yeux pétillants et le sourire aux lèvres, les élèves de Mademoiselle Simone sont prêts à monter dans le bus. Car aujourd’hui, c’est sortie scolaire au Musée ! Si la maîtresse semble tendue, les enfants ont l’air en pleine forme. Avant de partir, celle-ci fait quelques recommandations d’usage : « Dans un musée, on ne court pas, on ne mange pas, on ne crie pas, on ne touche pas, on REGARDE ! Et surtout, surtout, on ne lâche pas la main de son copain! »

Justin et Noémie décident de se mettre ensemble. Le petit garçon se montre rassurant : précautionneuse, sa maman a écrit son nom sur la paume de sa main, le nom de la maîtresse sur un bras, et celui de l’école sur l’autre. Il n’y a donc aucune crainte à avoir.

La façade du musée impressionne beaucoup les enfants et particulièrement les énormes lions qui gardent l’entrée. La visite commence et les élèves décrochent très vite sauf Justin et Noémie, en admiration devant un tableau gigantesque représentant une attaque de flibustiers. Ils sont tellement absorbés par la toile qu’ils se retrouvent tout seuls, perdus. Perdus au Musée !

Même pas peur ; les voilà qui courent au milieu des statues, crient en passant devant les momies, mangent sur un banc face à une immense toile et rient, rient, rient jusqu’à ce qu’ils se fassent attraper par le gardien du musée…

Un chouette album malicieux et tendre. Les illustrations mettent en relief l’opposition entre la petitesse des élèves et l’immensité du lieu, accentuée par le rouge vif des casquettes et le décor pastel. Le livre terminé, les enfants voudront tous se rendre au Musée!

« Mais est-on vraiment perdus quand on est deux? »

P1010397

P1010401

P1010400

Livre reçu en Service de Presse.

Perdus au Musée!, album jeunesse (dès 5 ans) de Laure Monloubou, Editions Kaléidoscope, Janvier 2015 —

Advertisements

8 réflexions sur “Perdus au Musée! – Laure Monloubou

  1. Est-on vraiment perdus quand on est deux? Qu’est-ce que j’aime cette interrogation… Sinon, il a l’air vraiment détestable le Justin quand il tire la langue! Mdr La petitesse des personnages est vraiment marquante. Mignon comme tout ce petit bouquin. Bises et bon weekend à toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s