Nino dans tous ses états – Susanna Mattiangeli et Mariachiara Di Giorgio

nino.JPG

« Nino, quand on le voit comme ça, on se dit que c’est un petit garçon. Juste un petit garçon. Mais c’est bien plus que cela. »

Comme tous les enfants, Nino a plusieurs vies dans une seule. Ses attitudes varient selon l’entourage, le paysage, le voyage. Ses états diffèrent selon ses émotions, son imagination, ses interrogations, ses passions. Il est tout à la fois un fils, un frère, un petit-fils, un neveu, un cousin, un footballer, un écolier, un rêveur, un lecteur, un patient, un plongeur, un passager, un terrien, un citoyen, un inventeur d’histoires, un comédien, et surtout un super copain dixit son meilleur ami. Nino, comme tous les enfants, rit, pleure, rêve, s’impatiente, s’énerve, s’inquiète, s’amuse, fait des bêtises, se fait gronder, a des secrets précieux et des pensées encombrantes.

Une belle et tendre histoire d’amitié, l’enfance comme un trésor, des illustrations touchantes poétiques et drôles.

Nino dans tous ses états, album écrit par Susanna Mattiangeli et illustré par Mariachiara Di Giorgo, traduit de l’italien par Camille Giodani-Caffet, dès 4 ans, Casterman, Septembre 2018 —

7 commentaires sur “Nino dans tous ses états – Susanna Mattiangeli et Mariachiara Di Giorgio

  1. Les illustrations sont très belles ! Tu en parles très bien car oui les enfants sont tout ça à la fois. Les voir évoluer, grandir, s’interroger, échanger, avec nous parent pour toi Nadège ou tonton pour moi avec mes nièces est une chose qui n’a pas de prix. La dernière fois que Chloé qui a 7 ans est venue on a fait du mandala ensemble. On apprend d’eux aussi. Léane est plus petite, elle va avoir 4 ans dans deux mois. Elles sont drôles toutes les deux. Merci pour ce partage, beau dimanche Nadège, bises bretonnes 🙂

    1. J’adore cet album, la couverture est rétro à souhait! Les jeux, les émotions, les doutes, les joies, les peurs… de l’enfance… un chouette album vraiment. Voir les enfants grandir un bonheur incommensurable, ils nous apportent tant. Je t’embrasse.

  2. J’aime bien cette idée selon laquelle nous sommes plusieurs à la fois. Qui pourrait valoir également pour les adultes qui, pour certains, ont encore leur enfance en eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s