Histoires Naturelles – Jules Renard et Jean-François Martin

histnat1Jules Renard, l’illustre auteur de Poil de Carotte était un fin observateur de la nature. Passionné, fasciné et intrigué par cette grande dame de la faune et la flore, il écrit, à la fin du 19 ème siècle, Histoires Naturelles. Nullement un ouvrage scientifique, l’auteur nous livre plutôt une galerie de portraits d’animaux, une sorte de bestiaire, du cerf au chat, de l’escargot à l’écureuil, en passant par le crapaud, les goujons et autres fourmis… sous forme de petites aventures, pas très éloignées des fables. Jules Renard pose un regard tour à tour lucide, tendre, amusé et ironique sur les animaux, leurs comportements et leurs liens avec l’homme.

De facture classique, les textes sont tout à fait accessibles aux plus jeunes lecteurs ; le vocabulaire est simple, les phrases sont courtes, les nombreux dialogues donnent du rythme aux histoires, l’équilibre entre les descriptions et la poésie est maîtrisée, l’usage régulier du présent de l’indicatif favorise l’immersion et l’empathie. Quant à la moquerie envers les chasseurs, elle est savoureuse.

Jean-François Martin, l’heureux illustrateur de ces Histoires Naturelles, a dû suivre le principe de cette nouvelle collection : proposer des dessins avec une contrainte de taille puisqu’il n’avait qu’une semaine pour réaliser son travail en utilisant pas plus de quatre couleurs.

Réunir la littérature classique et le dessin contemporain, spontané de surcroît, est une réussite. L’illustrateur a apporté sa vision propre, de la modernité et un côté joueur indéniable – j’ai beaucoup aimé la manière qu’avaient certains animaux de nous regarder nous lecteurs droit dans les yeux semblant chercher le fond de notre pensée, et puis évidemment le clin d’oeil à l’affiche du Chat noir (cabaret de Montmartre) peint par Théopĥile-Alexandre Steinlen en 1896, seulement trois ans avant le livre de Jules Renard -.

Et puis, quelle belle et judicieuse idée de clore ces extraits par La cage sans oiseaux… une ode à la liberté. Des histoires qui trouveront naturellement leur place sous le sapin!

histnat2 histnat3

Histoires Naturelles (extraits), de Jules Renard – publiées pour la première fois en 1899, album illustré par Jean-François Martin, La collection, Grasset-Jeunesse, Novembre 2016 —

Advertisements

10 réflexions sur “Histoires Naturelles – Jules Renard et Jean-François Martin

  1. J’avais reçu enfant une version de ces Histoires naturelles dans lesquelles on pouvait illustrer soi-même, faire des collages, mettre des fleurs séchées. J’avais adoré ! Je me souviens encore de quelques phrases : « papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur »
    Le journal de Jules Renard est aussi plein de réflexions et d’aphorismes des plus intéressants !

    1. Merci de partager ici ce très joli souvenir. Cet album m’a donné l’envie de lire la version originale des Histoires naturelles et Le journal de Jules Renard.

  2. Les illustrations sont superbes!
    Une semaine, avec pas plus de quatre couleurs, il fallait le faire, bravo!
    J’ai toujours aimé cette affiche du Chat noir. Super livre on dirait bien…
    Bisous ma Nadège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s