La reine des truites – Sandrine Bonini et Alice Bohl

reinedestruitesOn découvre Suzie et Ismaël courant dans la pinède, un écrin vert émeraude d’une infinie douceur. Leurs éclats de rire résonnent alentour, surprenant un oiseau aux plumes bleutées, qui se demande bien où cavalent ces enfants. Frère et soeur terminent enfin leur course, mais poursuivent leurs taquineries et autres chatouilles. Quel bonheur de voir sur le visage de l’un et l’autre une telle joie, des visages au teint halé par le soleil d’été, des yeux pétillants, des sourires libérés de toutes contraintes, reposés. Quel plaisir de regarder ces enfants gambader au milieu de la nature qui leur livre généreusement sa petite musique apaisante et ses couleurs éclatantes. C’est l’été, le tendre été de l’enfance.
Pourtant, Ismaël semble brusquement contrarié : il aimerait tant retourner à la rivière, se baigner dans son eau fraiche et limpide. Suzie, elle, ne le souhaite pas car la veille, ils y ont rencontré une sentinelle bien décidée à ne faire entrer personne sur son territoire. Une sentinelle qui trônait sur un énorme rocher, une fillette à l’air sérieux coiffée d’une immense couronne de feuilles, entourée de ses trois compagnons-défenseurs-serviteurs…
Suzie se laisse convaincre. Il fait si chaud, elle aussi adorerait plonger dans la rivière. Les voilà donc partis d’un bon pas sur un chemin jalonnée d’orties jusqu’à ce que se dressent devant eux les trois acolytes de la Reine – la reine des truites ! Précisent-ils… un nom qui fait bien rire Suzie et Ismaël – . Ils sont emmenés fissa, tels des prisonniers, aux pieds de la souveraine. Je ne vous dévoilerai pas la suite de l’histoire de Suzie, Ismaël et les gardiens de la rivière, laissez-vous porter par le flot des mots et la beauté des dessins.
Aventures de l’enfance, jeux d’été, amitiés nouvelles et peurs enfouies, un album rayonnant aux dialogues colorés délicieux, aux personnages charmants, et aux illustrations pleines de fraîcheur et de délicatesse.

« -Allez Is, ne sois pas triste! On va retourner à la clairière et on va bien s’amuser, tu vas voir! Peut-être qu’on va croiser la loutre, tu sais? – Snif… et je pourrai lui donner un bout de carotte à manger? Mais bien sûr! Tant que tu veux! – Et on ramassera des cailloux pour finir le grand labyrinthe? – Mais oui! Ha, Ha! Et on passera dans le tunnel sous l’arbre pour jouer aux hommes préhistoriques! – Et on ira trouver des capricornes sous les pins? Et on leur fera couper des brindilles avec leurs petites pinces? – Brrr. Bon d’accord. »

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

La reine des truites, album jeunesse de Sandrine Bonini et Alice Bohl, à partir de 5 ans,  Grasset Jeunesse, Juin 2016 —

Publicités

8 réflexions sur “La reine des truites – Sandrine Bonini et Alice Bohl

  1. Les étés de l’enfance, quelle magie…! J’aurais bien voulu la croiser cette reine des truites pour qu’elle voit de quel bois je me chauffe! 😀
    C’est vrai que les illustrations sont magnifiques…
    Je t’embrasse fort

    1. Oui, on ne peut s’empêcher de penser à sa propre enfance et les étés passés à cette époque… un chouette album, raffraichissant à souhait! Je t’embrasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s