Les filles de Brick Lane T. 2 Sky – Siobhan Curham

lesfillesdebricklanesky

Rose rêvait d’aller à New-York, Maali espérait rencontrer l’amour, Sky souhaitait devenir poétesse, Ambre désirait élargir son lectorat… mais voir The big Apple avec un père égocentrique et une belle-mère éthérée, n’avoir aucun signe de Cupidon, manquer de confiance en soi, et se sentir différente rendent les choses difficiles et confuses.

Heureusement, Rose Sky Ambre et Maali peuvent compter les unes sur les autres. Membres d’un club secret, les filles de Brick Lane, fascinées par les mots et le charisme d’Oscar Wilde se réunissent souvent sous la lune ; confidences et partages, doutes et interrogations, angoisses et mal-être… elles parlent de tout sans tabou, s’entraident et se conseillent, se rassurent et se soulagent.

Ce deuxième tome des Filles de Brick Lane est vraiment prenant. Les quatre amies ont grandi et les aléas de la vie aussi.

Le père de Maali est gravement malade. Profondément inquiète, la jeune fille devient méfiante et circonspecte face à sa religion, l’hindouisme. La déesse Lakshmi, qu’elle a toujours vénérée semble l’abandonner. Ambre est mélancolique : sa mère biologique ne souhaite pas établir le contact avec elle, son blog est en friche, l’inspiration s’en est allée. Rose veut se délester d’un poids concernant sa sexualité mais les réactions de ses parents et de ses amies l’angoissent. Quant à Sky, elle fait sa première rentrée au lycée (elle suivait jusqu’ici des cours à domicile), affronter les professeurs, les élèves, les méthodes d’enseignement la tourmente mais sa rencontre avec Léon va changer la donne. Des sentiments amoureux surgissent et l’éloignent de ses amies…

Cette saga – en quatre tomes – est  une grande réussite. L’adolescence y est décrit avec justesse et sensibilité. Les personnages auxquels on peut aisément s’identifier sont très attachants. On suit avec plaisir et attention leur cheminement, ponctué d’embûches mais porté par la force de l’amitié, vers le monde des adultes.

« Je n’aime pas vraiment les garçons, poursuivit Ambre dont les joues s’étaient mises à brûler. Enfin, je veux dire, je ne suis pas gay non plus. Je ne suis rien, je suppose… Tout ceci était vraiment pénible. Elle ne savait pas ce qu’elle voulait faire de sa vie, et elle n’avait pas de sexualité. C’était officiel : Ambre était une non-personne. – Mais qu’est-ce que tu veux dire, tu n’es rien? Bien sûr que si, tu es quelque chose. (…) Mais Ambre n’y croyait pas : le monde entier était organisé par couples. »

« Nous autres ados, on nous demande sans arrêt de se définir. À travers notre apparence, notre comportement, avec les groupes que nous préférons, les vêtements que nous choisissons, et à travers notre sexualité. Il y a ce besoin constant de nous faire entrer dans une catégorie. Comme si la société devait absolument savoir dans quelle case nous ranger. Mais si aucune case ne nous convient? Si on ne rentre pas dans les cases? S’il n’y a aucune étiquette à nous coller au dos? « 

« Comme notre cher ami Oscar le disait, « Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d’entre nous regardent les étoiles ». Continue à regarder les étoiles. Ne regarde pas le caniveau, et surtout, n’écoute pas ceux qui s’y vautrent. »

lesfillesdebricklanesky2

Les filles de Brick Lane T.2 Sky, roman de Siobhan Curham, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Marie Hermet, dès 13 ans, Flammarion Jeunesse, Août 2017 —

Publicités

3 commentaires sur “Les filles de Brick Lane T. 2 Sky – Siobhan Curham

  1. Voilà une belle saga qui semble t’avoir conquise ma Nadège. Et si on y parle de l’adolescence avec justesse et sensibilité, tout y était pour te plaire… ❤
    Je t'embrasse fort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s