Léontine – Christine Davenier

leontineQu’elle est jolie Léontine, la petite cochonne née de l’union de Léon et Albertine ! Tous deux sont très fiers de leur progéniture ; trois petits cochons replets et dodus à souhait. Pourtant Léontine est différente : elle est toute jaune, et surtout elle ne cesse de virevolter ici et là comme une abeille. Pleine de vie, elle saute, danse, tourbillonne… vous ne la verrez jamais auprès de son frère et sa soeur affalés dans la gadoue, ni vers les moutons qui ne font que brouter l’herbe la journée entière, ni parmi les dindons qui passent leur temps à glousser ! Léontine a besoin de gigoter, de remuer, de bouger… elle est comme ça Léontine !
Un jour pourtant, sa couleur de peau semble la gêner. Elle voit bien qu’elle est différente et s’imagine que la ferme entière se moque d’elle, alors elle décide de devenir rose. Rose comme ses congénères. Rien de plus simple, se dit-elle : « Rien de tel qu’un bain de fraises pour devenir rose! » en se jettant sur les petits fruits rouges… mais elle est toujours jaune. Elle tente ensuite de se frotter contre un buisson de roses… va même jusqu’à s’envelopper le corps de papier toilette !! Mais rien n’y fait, Léontine reste jaune. Toute triste, elle désespère quand elle voit sur un fil à linge un déguisement de cochon…
Un bel album sur la différence et l’unicité. Ma fille et moi avons adoré la bouille et l’enthousiasme communicatif de Léontine. Les illustrations toutes en rondeurs et mouvements sont pétillantes.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Livre reçu en Service de Presse.

Léontine, album jeunesse de Christine Davenier, dès 4 ans, Kaléidoscope, Février 2016 —

Publicités

8 réflexions sur “Léontine – Christine Davenier

  1. Ohhhhhh elle est toute sweet « cette petite cochonne » comme dirait manU the French froG! 😀
    Pauvre p’tite! Les enfants subissent très tôt les moqueries dues à la différence…
    Je t’embrasse

    1. L’originalité de cet album, c’est justement qu’elle pense que les autres la trouvent différente parce qu’elle est jaune, mais ils se fichent de sa couleur de peau, ce qu’ils aiment chez elle c’est son tempéramment, sa vivacité… et lorsqu’elle se déguise en cochon, et se met dans un coin… personne ne la reconnait parce qu’elle n’est plus la Léontine remuante et rigolote.

  2. C’est rigolo, je viens d’emprunter Léon et Albertine pour ma fille ! Le jaune est sa couleur préférée, je suis sûre qu’elle craquerait sur celui-ci aussi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s