Les souvenirs et les regrets aussi – Sara Gréselle

Une femme. Ses aventures amoureuses, des instantanées. Des souvenirs tenaces ou fugaces, des sensations des brisures des possibilités des envies des désenchantements. Tantôt graves tantôt légers . Des petites phrases comme autant de perles cinglantes, douces, amères, chaudes, belles… de celles qu’on veut garder, où laisser s’envoler, loin. Les détails d’un visage, d’une peau, d’un geste, d’une situation, d’une conversation, d’une dispute. De la folie, de la fureur, de la fragilité, de l’ardeur, de la dureté, de la lâcheté aussi. L’espoir vif de rester dans la mémoire de l’autre, de l’investir. De ne pas être oubliée. D’être préférée. Aimer d’amour. Aimer l’amour. Aimer aimer. Amour bravoure. S’éprendre éperdument, se surprendre à rêver, se suspendre à ses lèvres puis s’effondrer. Se brûler, s’amuser, se confronter, se perdre, se retrouver. Faire un pas de côté, oser, se confier, se donner, s’abandonner… ou pas. L’esprit, le cœur, le corps – en parcelles ou en bloc. Laisser aller le désir, follement, passionnément, insensément. Savoir s’en guérir aussi, malgré les cicatrices. Faire avec les regrets et les souvenirs aussi.

Texte dessins et collages sensuels sur le sentiment amoureux, ses facettes et ses intrications. Des émotions qui tour à tour effleurent éraflent affectent. C’est beau pur sincère. Et plein de poésie.

« J’essaie d’être toutes ces femmes que je pense avoir en moi. Toutes en même temps, toutes à la fois. Cela provoque en moi des séismes ; pensées contradictoires, clairs-obscurs, ratures à mes phrases, suspens plus ou moins contrôlés, mots inachevés, silences inattendus, effusions, frénésies, des détonations dans ma voix… « 

Les souvenirs et les regrets aussi, Sara Gréselle, Esperluète éditions, février 2021 —

Un commentaire sur “Les souvenirs et les regrets aussi – Sara Gréselle

  1. L’extrait que tu nous présentes est très beau. L’absence de ponctuation donne un souffle précieux au texte. Ta chronique est sublime Nadège, quel plaisir de te lire ! Toujours. J’aime beaucoup ce passage : Aimer d’amour. Aimer l’amour. Aimer aimer.. Tu as tout dit et c’est très juste je trouve. Je te souhaite une belle soirée Nadège, bises bretonnes ensoleillées 🌞

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s