Christine de Pizan, la clairvoyante – Anne Loyer et Claire Gaudriot

Il fallait être une forte tête pour braver ainsi la vie, comme l’a fait Christine de Pizan, en plein quatorzième siècle. Époque où la femme n’avait qu’une seule place, le foyer, qu’un seul rôle, servir son mari et élever leurs enfants, fusse-t-elle cultivée. Tout au long de son existence, de Venise où elle naquit, au monastère de Poissy où elle s’éteignit, Christine de Pizan n’eut de cesse de lutter contre les normes établies, d’apprendre – la littérature la musique le français le latin, d’avancer dans la vie avec ses propres armes à la mort de son époux en charge de ses trois enfants de sa mère et d’une nièce. Courageuse, déterminée, elle refusera de se remarier. Elle prendra la plume, écrira de la poésie, dénoncera les livres misogynes, convoquera dans ses histoires les personnages de la mythologie. En avance sur temps, elle sera journaliste et critique de la politique de la justice de ses contemporains. Et laissera à la postérité son ouvrage La Cité des dames, comme un trésor précieux à destination de toutes les femmes des générations futures. Ouvrant la première, une brèche, dans ce monde d’hommes, elle a clairement fait entendre sa voix, et montrer la voie à suivre aux écrivaines d’hier et d’aujourd’hui : George Sand, Emily Brontë, Colette, Marguerite Duras, Toni Morrison, Goliarda Sapienza, Virginia Woolf, Virginie Despentes, Karen Blixen et bien d’autres… Un album-documentaire inspiré et passionnant sur une femme puissante intelligente et empathique, sublimé par des illustrations incroyablement flamboyantes.

« Son destin, elle veut le prendre en main, au creux de sa paume exactement, avec pour unique arme une plume libre et affûtée ».

« Quel plaisir d’écrire pour vivre! »

« Avec son ouvrage La Cité des dames, elle s’emploie à les ressusciter pour répondre à la mission qu’elle s’est donnée : défendre les femmes, leur redonner la place qu’elles méritent dans la mémoire collective, leur bâtir une cité dédiée à leurs vertus. Utopiste, elle met en valeur « leur cœur d’homme ».

Christine de Pizan la clairvoyante, album jeunesse écrit par Anne Loyer et illustré par Claire Gaudriot, dès 7 ans, À pas de loup éditions, mars 2021 —

2 commentaires sur “Christine de Pizan, la clairvoyante – Anne Loyer et Claire Gaudriot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s