C’était pour de faux! – Maxime Derouen

pourdefaux

Alors que tous s’amusent dans la cour en attendant que la classe commence, la maîtresse entend des pleurs derrière le bosquet. Sophie la girafe est à terre, Bruno le crocodile lui aurait tiré la capuche. L’accusé l’affirme haut et fort : oui il l’a fait mais c’était « pour de faux »!  Une expression enfantine maintes fois entendue qui pourtant, va mettre le feu aux poudres! Comment peut-on tirer une capuche pour de faux? Quelle est la signification de cette phrase? Le geste ne compterait pas ? Maîtresse, directeur d’école, parents, président, journalistes, experts et autres savants… tous se cassent les dents sur cette drôle de formule. L’incompréhension génère vite inquiétude colère et violence. Ce questionnement sans réponse enflamme tout le monde. L’atmosphère devient irrespirable. La société entière entre en ébullition. Les esprits s’échauffent et c’est la discorde. Les reproches fusent, chacun renvoie la faute sur l’autre. Il n’est désormais plus question de vrai ou de faux. La fureur n’a plus aucun sens.

Un album drôle malin et pertinent. Une fable aux illustrations foisonnantes colorées et mouvantes dont la morale pourrait être : pour s’entendre, il faut se comprendre et pour se comprendre il faut savoir écouter.

 » – C’est même pas vrai! dit Bruno. Je lui ai bien tiré la capuche, mais pour de faux! – Hum… Qu’est-ce que ça veut dire, « pour de faux » ? s’étonna la maîtresse. »

« À l’école, à la maison, dans la rue… on ne parlait plus que de ça! À la télévision, on invita les plus grands spécialistes. On fit venir des experts, on consulta des mathématiciens, on construisit des tableaux, on montra des statistiques, on dessina des graphiques, on résuma des résumés, on discuta des discussions, on débattit des mots, des phrases, et parfois même des idées… Bref, les théoriciens théorisaient, les experts expertisaient, les savants s’avanturaient. »

C’était pour de faux!, album de Maxime Derouen, à partir de 4 ans, Grasset Jeunesse, mai 2019 —

5 commentaires sur “C’était pour de faux! – Maxime Derouen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s