La meilleure façon de marcher ? – Anna Castagnoli et Gaia Stella

lameilleurefaçondemarcher.JPG

Un vieil homme, un petit garçon et un âne font route à pied jusqu’à Bonvent. « Chemin faisant par monts et par vaux », ils traversent plusieurs communes aux noms suggestifs : Languependue, Grande-Guinche, Guerrelasse, Durcœur et Haute-flemme. À chaque passage du trio, chacun y va de son commentaire à propos de leur façon de marcher… ça jase, ça grommelle, ça soupire, ça ricane, ça jauge. Les remarques des habitants, différentes d’une ville à l’autre, influencent le comportement de nos voyageurs. Se sentant mal à l’aise, honteux même, à l’écoute de ces observations et face à ces regards pleins de reproches, ils vont dans leur sens, jusqu’à l’absurdité. Ainsi, tour à tour l’enfant monte l’âne tiré par le vieil homme, le petit garçon et le vieillard chapeautés s’assoient sur l’âne, l’homme et l’enfant portent l’animal, chacun marche séparément, et enfin l’âne porte l’homme qui porte l’enfant…

Avec une bonne dose d’humour et un sens de l’absurde, le texte se déroule répétitif malicieux et ingénieux au milieu d’illustrations graphiques drôles et lumineuses à souhait.

Inspiré d’un conte traditionnel – repris par Jean de La Fontaine dans sa fable Le meunier, son fils et l’âne -, cet album évoque habilement la rumeur, le jugement, le regard de l’ autre, le phénomène de masse, et entraîne ainsi chez le lecteur une réflexion philosophique sur le libre-arbitre, la tolérance, la différence et l’esprit critique.

Alors quelle est la meilleur façon de marcher? Celle que l’on décide d’adopter, en toute liberté, bien sûr!

« Lorsqu’ils virent l’homme sur le dos de l’âne et le garçonnet qui les suivait en marchant, naturellement ils se mirent à jaser : « Non mais, avez-vous vu cet homme sans cœur qui laisse aller à pied un si petit garçon? » « J’ai vu, j’ai bien vu! et j’aurais préféré ne pas… Mais laissez-moi vous dire : de nos jours, il n’y a plus une goutte d’amour ici-bas. »

« Lorsqu’ils virent le garçonnet sur le dos de l’âne et l’homme qui le suivait en marchant, naturellement ils se mirent à grommeler : « Je n’en reviens pas! Quelle misère! Ce garçon plein de vie qui laisse ce pauvre vieux aller ainsi à pied… C’est tout bonnement scandaleux » « C’est un bien triste spectacle. Où est passé le respect des anciens? « 

 

lameilleure1

lameilleure2

lameilleure3

lameilleure4

La meilleure façon de marcher ? album écrit par Anna Castognoli et illustré par Gaia Stella, dès 5 ans, Grasset Jeunesse, février 2019 —

Publicités

2 commentaires sur “La meilleure façon de marcher ? – Anna Castagnoli et Gaia Stella

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s