Le grand voyage de Rickie Raccoon – Gaëlle Duhazé

rickieraccoon.JPG

Sept ans auparavant, sur l’île de Vancouver, Rickie Raccoon – raton laveur en anglais -, encore bébé, fut trouvée recroquevillée au milieu de bois flottés. L’océan, agité par une terrible tempête l’avait apportée là. Le petit animal fut recueilli par Madame Rosabianca, une chèvre angora adorable, une tricoteuse hors pair, bavarde et rieuse. Elle parlait tellement que Rickie, elle, ne pouvait jamais s’exprimer. Par moments, elle se sentait bien solitaire. Heureusement, dans sa chambre, elle laissait aller son imagination et se racontait des histoires de chanteuse ou de pirate et puis à l’école elle retrouvait ses  copains Jimmy et Joey… mais ces derniers temps, les frères Foxy sèment la terreur dans la cour de récréation. Leur méchanceté et leur moquerie sont très difficiles à vivre pour Rickie. Un jour, leurs mots durs la blessent tant, qu’elle rentre dans une colère noire et se transforme, sous leurs yeux sidérés, en monstre.
Honteuse et effrayée elle-même par cette réaction, Rickie décide de quitter l’île. Toute seule, elle prend l’océan. À l’envers. Elle retourne d’où elle vient…
Partir pour se faire oublier, pour ne plus être importunée, pour réfléchir. En quête de réponses.
Là voilà partie pour un grand et beau voyage, qui la mènera sur l’île de Hokkaido, riche de rencontres de douceurs et d’enseignements, bénéfique pour renforcer sa confiance en soi, s’affirmer, apprendre à se connaître et à découvrir l’autre avec ses ressemblances et ses différences. Elle sera accueillie avec bienveillance par une famille de Tanuki, dotée du pouvoir de métamorphose.

Une histoire initiatique, un voyage qui fait grandir,  des personnages attachants, de la drôlerie, de la fantaisie, de la tendresse, de la sensibilité, de la couleur, de la poésie. Que j’aime l’univers enveloppant et radieux de Gaëlle Duhazé!

« Les oreilles encore bourdonnantes des cris de ses camarades, Rickie s’est enfuie, à toute vitesse, effrayée et morte de honte après ce qui vient de se passer. Les Foxy ont raison, elle est pire qu’une bactérie radioactive. (…) La seule chose à faire, c’est partir. »

Le grand voyage de Rickie Raccoon, album de Gaëlle Duhazé, dès 7 ans, éditions HongFei, février 2019 —

Publicités

8 commentaires sur “Le grand voyage de Rickie Raccoon – Gaëlle Duhazé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s