Romans jeunesse préférés pour les 6/10 ans, lus en 2018

laurentleflamboyant

Laurent le flamboyant de Karen Hottois et Julia Woignier (dès 7 ans)

Karen et Julia ont joué, cela se sent,
L’une avec ses mots velus, tordus et secoués en tout sens
L’autre avec ses dessins chatoyants tendres et renversants
Chacune y est allée de sa poésie et de son coeur immense.

Petites et grandes, ces polynies
Sont un ravissement, chaque livre m’éblouit
Une collection singulière sensible et solaire
Que les petites graines semées s’envolent dans les airs

Et se posent dans les mains des enfants…

misspook

Miss Pook et les enfants de la lune de Bertrand Santini (dès 10 ans)

Encore une fois, Bertrand Santini nous enchante avec ce conte initiatique fantastique parsemé de références littéraires et cinématographiques : on pense tour à tour à Tim Burton, à Alice aux pays des merveilles, à Roald Dahl, à Vingt mille lieues sous les mers, à la mythologie grecque… Son écriture vive, pleine d’humour – parfois satirique -, poétique est un régal. Son roman convoque l’imaginaire et à travers lui, rebondit sur le réel ; l’évolution de la société, l’écologie, l’éducation, la fragilité de la Terre, la bêtise humaine… Ignorante au début du livre, Élise s’éveille, s’élève, se construit, grandit. Et comme toujours chez l’auteur, les monstres ne sont pas ceux qu’on croit. À suivre…

vivelaviegabi.jpg

Vive la vie, Gabi! de Soledad Bravi (dès 6 ans)

Un livre sur les petits bonheurs de tous les jours liés aux beautés et aux richesses de la nature, des illustrations pleines de douceur et de gaieté, une fillette pétillante.

solaire

Solaire de Fanny Chartres et Camille Jourdy (dès 9 ans)

Un roman pertinent et sensible sur les conséquences d’un parent psychologiquement instable sur ses enfants, et sur les liens indestructibles d’un frère et d’une sœur. De l’obscurité à la lumière, une lecture émouvante, des illustrations tendres. Solaire.

lamontagnenoire

La montagne noire de Maria Jalibert et Anne Laval (dès 9 ans)

Rémi va puiser en lui des forces insoupçonnées, combattre l’obscurité et trouver l’éclaircie. Il y aura toujours des nuages, mais des rêves aussi. Et ceux-ci n’existent qu’à travers la réalité. Il réussira à traverser cette forêt inquiétante. Rémi a grandi. Un très beau roman.

Le-Tresor-de-l-ile-sans-nom

Le trésor de l’île sans nom de Gilles Abier et Mini Ludvin (dès 9 ans)

Un roman de pirates mené tambour battant paré de péripéties et de coups de théâtre, de pièges de surprises et de déguisements, de personnages attachants, d’une intrigue haletante et de chouettes illustrations.

Tutti-Frutti

Tutti frutti d’Iris de Moüy (dès 6 ans)

Un joli petit roman sur les changements qui bousculent parfois les vies des enfants et les font grandir peut-être un peu plus vite.

jaisuiviunnuage

J’ai suivi un nuage de Maëlle Fierpied et Julie Guillem (dès 8 ans)

Un roman rempli d’amour. L’amour immense de Rémi pour sa maman, une maman « embrouillée ». À travers le regard, les mots, les interrogations, l’imaginaire, les angoisses et les incompréhension du petit garçon, Maëlle Fierpied livre un roman fort et juste, quant aux illustrations de Julie Guillem, il s’en dégage beaucoup de douceur et de délicatesse.

 

 

 

7 commentaires sur “Romans jeunesse préférés pour les 6/10 ans, lus en 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s