Norig et l’or de l’île – Ghislaine Roman et Sophie Lebot

norig.JPG

Avant de parler de Norig, j’ai à coeur d’exprimer ma profonde admiration pour Ghislaine Roman et Sophie Lebot. Leurs talents s’accordent à merveille dans cet album.

Ghislaine Roman a l’art de tisser des histoires dans lesquelles on est d’emblée enveloppé et concerné. Il y a de la délicatesse et de la pertinence dans ses mots si bien choisis. Les descriptions des paysages, des visages, des sentiments happent le lecteur. Elle dresse le portrait d’une nature humaine, parfois faillible et cupide, nous mène sur des chemins de traverse, tour à tour beaux glissants et hasardeux, tire des fils sensibles, nous laisse nous perdre dans les méandres du réels et du rêve, pour nous faire réagir.

J’ai rencontré Sophie Lebot lors d’un salon jeunesse récemment et suis tombée littéralement sous le charme de ses illustrations. Des illustrations généreuses vives et lumineuses,  souvent en mouvement et  imprégnées de mystère. J’aime les expressions des visages, les jeux de regards, les motifs des tissus, la luxuriance de la végétation, la bienveillance de la faune.

Norig vit sur une île balayée par les vents. La fillette a de longs cheveux roux voletants dans les airs, aussi indomptables qu’elle. Norig est amoureuse de son île, de sa nature foisonnante, de ses animaux. Elle adore courir dans la lande puis se poser et contempler la mer. En aucun cas, elle ne voudrait passer ses journées à broder près du feu comme la plupart des filles de son âge. Ses parents, fermiers, la voyant si énergique et déterminée, lui confient la garde de leur troupeau d’oies. Un jour, elle s’endort près de la fontaine après avoir sillonné l’île. À son réveil, les oies ont disparu. En les cherchant, elle rencontre une vieille dame étrange qui lui raconte que l’île finira bientôt en ruines : la nature sera dévastée, les animaux disparaîtront, le village sera détruit… et tout cela causée par une chose de la taille d’une graine de chardon. Norig est si bouleversée qu’elle ne voit pas la vieille dame partir. Elle rentre chez elle inquiète, mais le temps passant, l’angoisse s’envole… jusqu’au jour où son frère trouve dans la rivière une pépite d’or pas plus grosse qu’une graine de chardon. Norig est devenue une jeune femme, et la prédiction de la vieille dame remonte à la surface. Les hommes alentours ne tardent pas à devenir fous, étourdis par la quête d’or… le royaume tout entier est mis sens dessus dessous. Norig tente de prévenir le roi du désastre à venir, mais personne ne l’écoute, pire, on la traite de sorcière, on l’enferme dans un cachot et on la condamne…

Un album à glisser sous le sapin à noël, assurément.

« Plus que tout, Norig aimait son île. Elle en connaissait chaque vallon, chaque sentier, chaque falaise. Ses joues étaient rosies par les vents, parfumées d’embruns et de varechs. Les chardonnerets ne s’envolaient pas à son approche et les petits animaux des haies et des taillis venaient, en confiance, manger dans sa main les quignons de pain qu’elle leur apportait. Inquiets de la voir ainsi pousser comme une herbe folle, ses parents, paysans des hautes terres, lui confièrent la garde de leur troupeau d’oies. Voilà qui l’obligerait à tenir en place, pensait son père. Mais c’était mal connaître la fillette. »

norig1

norig3

norig2

Norig et l’or de l’île, album écrit par Ghislaine Roman et illustré par Sophie Lebot, à partir de 6 ans, Saltimbanque éditions, octobre 2018 —

 

2 commentaires sur “Norig et l’or de l’île – Ghislaine Roman et Sophie Lebot

    1. Oui, je suis allée au salon jeunesse à Dijon, pas loin de chez moi. Je suis tombée sous le charme des illustrations de Sophie Lebot. Bises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s