Kong-Kong, le singe sur le toit – Yann Autret et Vincent Villeminot

kongkong

Abélard et ses parents vont emménager dans une Tour. Ravi, le petit garçon se voit déjà au pied de l’édifice en pierre, combattre des chevaliers, sauver la princesse emprisonnée… Mais la Tour en question, immense et bétonnée, est à mille lieues de ses images fabuleuses. L’ascenseur est toujours en panne et leur appartement se trouve au 82ème étage. Escaliers et couloirs sont vides et les portes désespérément closes. Aucun arbre à l’horizon. Le petit garçon s’embête. Heureusement, ses pas et son regard croisent ceux d’Héloïse, sa voisine du dessous, énergique et facétieuse. Avec elle, plus jamais il ne s’ennuiera.

Dès leur rencontre, le gratte-ciel prend une autre dimension. Les corridors deviennent de chouettes labyrinthes, de sympathiques visages apparaissent – le gentil boulanger, la fantasque Mme Junot -. Héloïse est tout le temps de bonne humeur, a des idées plein la tête… et elle très belle. Abélard est amoureux.

Mais quelqu’un d’autre a une place énorme dans le cœur de la fillette : Kong-Kong, son grand ami le singe, qui vit sur le toit de l’immeuble. Un singe gigantesque, velu et terrifiant à souhait…

Cet album est formidable de drôlerie, de poésie, de tendresse, d’intelligence… On prend un plaisir fou à suivre le quotidien aventureux d’Héloïse et Abélard, où réalité et imagination se mêlent délicieusement. Chaque saynète est irrésistible et les illustrations, qui s’échappent souvent du cadre, sont tour à tour truculentes, ébouriffantes et émouvantes. Un coup de cœur!

« -Je crois que Kong-kong t’aime bien. – Ah… Comment tu sais ça? – À cause de Fulgence, Arthur, Rodrigue, Capucine et Vanille… – Qui ça? – Tous les copains que je lui ai présentés. – Tu me les présentes? – Pas possible. – Ils sont partis? – Nan. – Vous n’êtes plus amis? – C’est pas ça. Kong-kong les a mangés. – Mangés? – Mangé. »

Kong-kong le singe sur le toit, album de Yann Autret et Vincent Villeminot, dès 7 ans, édtions Casterman, Août 2018 —

5 commentaires sur “Kong-Kong, le singe sur le toit – Yann Autret et Vincent Villeminot

  1. excellent l’extrait ! moi rien que le titre « kong kong le singe sur le toit » me fais sourire. En plus c’est à partir de 7 ans.. l’âge de ma Chloé. Merci pour tes partages pertinents Nadège. Bises Bretonne 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s