Solaire – Fanny Chartres et Camille Jourdy

solaire

Ils sont unis l’un à l’autre, inséparables comme les deux doigts de la main… eux, ce sont Ernest et Sara, 10 et 17 ans, frère et sœur. Dans leur famille disloquée, ils sont les piliers. À deux, on est plus fort… mais la force demande de l’énergie, du courage, de l’attention. Sur le long terme elle épuise, affaiblit.

Les parents d’Ernest et Sara sont divorcés, leur mère ne s’en relève pas ; dépressive, elle est devenue l’ombre d’elle-même, se replie dans une bulle – dans un monde virtuel, au fond de son lit ou devant la télé… – puis  s’indigne et enrage. Pendant ses crises, elle crie et casse tout autour d’elle, accuse ses enfants de l’abandonner, les culpabilise, dit du mal de leur père – qu’ils ne voient qu’un week-end sur deux de peur de la laisser seule -.

Ernest et Sara semblent s’être adaptés à cette vie inconstante, vont à l’école, font les courses, la cuisine, le ménage, rassurent consolent et apaisent leur mère. Mais, Sara ne mange presque plus, Ernest est inquiet. Alors quand elle s’évanouit un jour en classe, il décide de réagir ; leur situation est devenue trop lourde pour Sara, son corps répond à la place de sa tête. Un loup méchant tourne autour d’elle, la tourmente, la consume – Ernest l’a rencontré dans un album lu à la BCD C’est moi le plus fort de Mario Ramos -. Ernest est prêt à tout pour insuffler de la légèreté et de l’éclat dans l’existence de sa sœur… un Bon Gros Géant ( personnage de Roald Dahl), l’infirmière scolaire, le chauffeur de bus scolaire, sa copine Francine et son grand frère Gaspard, une voisine roumaine, des petits plats savoureux, une séance de cinéma, le projet d’un séjour au soleil, autant d’ingrédients beaux bons et magiques, un mélange savoureux qui ne peut que redonner de la chaleur dans le cœur de Sara.

Un roman pertinent et sensible sur les conséquences d’un parent psychologiquement instable sur ses enfants, et sur les liens indestructibles  d’un frère et d’une sœur. De l’obscurité à la lumière, une lecture émouvante, des illustrations tendres. Solaire.

« Peut-être qu’on ne peut pas être fort tout le temps? Passé une certaine date, un certain âge, la force se périme-t-elle comme les yaourts? »

« En premier lieu, je rebaptise les différents repas. Le petit déjeuner devient « l’envolée du matin », le déjeuner est « la pause enchantée », le goûter, « l’anticreux du milieu », et le dîner, « les délices de fin de journée ». Puis je commence à détailler le contenu et les ingrédients de chacun. Au programme : lait du jour levant, poudre de l’aurore, pain de la vie, biscottes antichocottes, galipette complète, omelette en fête, soupe étoilée, cake aux mille sourires, fondant et réconfortant, tarte aux amours meringués… »

« -Mais tu sais, les enfants n’ont pas à être forts à la place de leurs parents, vous aurez bien le temps de l’être plus tard. »

« L’amour, c’est beau en vrai. »

« Nous nous prenons la main et restons ainsi un instant. Ensemble. Comme les deux doigts de la main. »

solaire1

Solaire, roman de Fanny Chartres, illustrations de Camille Jourdy, à partir de 9 ans, Collection Neuf, L’école des loisirs, avril 2018 —

Publicités

7 commentaires sur “Solaire – Fanny Chartres et Camille Jourdy

  1. Quelle riche idée d’aborder une thématique toujours difficile : celle du trouble psychique. C’est important et cela peut aider les enfants et adolescents qui sont confronter à la solitude face au mal être d’un proche. Toujours pertinent tes choix Nadège. C’est un questionnement qui me parle. Merci à toi et bon weekend. Bises bretonnes avec le soleil 🙂

    1. Les thématiques sont devenues vastes en littérature jeunesse et qu’est-ce que c’est bien… la littérature est salvatrice de bien des maux (j’en sais quelque chose!). Bises.

      1. pareil pour moi, l’écriture, les livres m’ont sauvé. Tu as une très belle sensibilité et c’est toujours enrichissant d’échanger avec toi. Excellent weekend Nadège, Bises bretonnes ensoleillées 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s