Aquarica T.1 Roodhaven – Benoît Sokal et François Schuiten

Aquarica

Un soir dans les années trente, sur la côte Est du nouveau monde, d’anciens chasseurs de baleines parlent encore et encore de leurs traques passées, s’enivrant dans l’auberge sombre et enfumée du port de pêche de Roodhaven,  Les visages les regards les gestes – si bien croqués – sont marqués, durs et rageux.. Ils ne pourront jamais oublier leur baleinier, le Golden Licorn, disparu en mer, brisé par une  baleine immense, avec à son bord des dizaines d’hommes. Vingt ans se sont écoulés, et la mémoire de ces rescapés ne faiblit pas. Alors quand un monstre marin – une espèce de crabe géant – s’échoue sur la plage, tapissé de tôles de vieux navires et de l’enseigne du Golden Licorn, les esprits s’échauffent.

Afin d’apaiser la furie des pêcheurs, un certain Greyford, scientifique de son état,  est appelé sur les lieux. Et ce qu’il découvre est ahurissant ; une jeune femme aux longs cheveux blonds sort des entrailles du monstre… elle se nomme Aquarica… comme le navire de son ancêtre qui fut heurté par une énorme baleine  en 1865.

L’ombre de Moby Dick plane indéniablement sur cette bande-dessinée qui réunit pour la première fois Benoît Sokal et François Schuiten. Aventure et fantastique, science et environnement, amour et paradis terrestre, anciens vaisseaux et peuple à sauver, monstres marins et île-baleine,  un récit  qui captive, intrigue et soulève moult questions. Les couleurs sépia, grises et verdâtres nous plongent dans une atmosphère ténébreuse, limite oppressante, alors on a hâte de connaître le fin mot de l’histoire et de voir enfin la lumière…

« Il y a des légendes qui, sans trêve ni repos, naviguent dans la mémoire embrumée de quelques vieux marins mélancoliques… Des histoires murmurées depuis la nuit des temps par les vagues et le vent… Des histoires terribles! »

 » Par bien des aspects, nous avons retrouvé au fil du temps et des générations, la bonté et l’innocence des premiers matins du monde, ma chérie… Comme tes frères et tes soeurs, tu as grandi sans contraintes… La connaissance de l’eau et du vent a remplacé dans votre éducation l’apprentissage de la lecture et de l’écriture… Pour vous les vagues et l’écume se sont substituées aux bancs de l’école… Mais il n’en va pas de même pour le reste de l’humanité, loin s’en faut… »

aquaricaroodhaven1

aquaricaroodhaven2

aquaricaroodhaven3

Aquarica T.1 Roodhaven, bande dessinée Ado-Adulte, scénario de Benoît Sokal et François Schuiten, dessin de Benoît Sokal, Éditions Rue de Sèvre, Octobre 2017 —

Publicités
Posté dans BD

7 réflexions sur “Aquarica T.1 Roodhaven – Benoît Sokal et François Schuiten

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s