Tokoyo Le tombeau du serpent de mer – Catherine Khoo et Teressa Ong

tokoyo1

Selon une ancestrale légende japonaise, un colossal serpent de mer avait un temps semé la terreur dans les îles Oki. L’affreux Yofune Nushi déclenchait des tempêtes d’une force incomparable entraînant d’immenses dégâts. Alors, les habitants sacrifiaient annuellement une jeune fille en la jetant dans la mer du haut d’une falaise afin d’apaiser le monstre.

Un jour, un samouraï est condamné – injustement – par le seigneur de guerre à l’exil sur les îles Oki. Sa fille Tokoyo, courageuse et déterminée, ne supportant pas son absence part à sa quête. Bravant les dangers, elle va faire preuve de force, de résistance, d’intelligence, d’amour et d’audace pour sauver son père et libérer les gens des îles Oki de l’emprise maléfique de Yofune Nushi.

Une histoire palpitante, une héroïne attachante, des illustrations manganisées, un album anti-sexiste énergique et efficace.

« Pour ce qui est du monstre, Yofune Nushi fut enterré sur la falaise d’où tokoyo avait plongé. Les villageois y construisirent un sanctuaire sur sa tombe, et le nommèrent  » Tombeau du Serpent de Mer. Il désigne la fin du règne de la terreur – et célèbre le fait qu’une fille puisse faire la différence dans ce monde. » »

 

Tokoyo Le tombeau du serpent de mer, album jeunesse écrit par Catherine Khoo et illustré par Teressa Ong, traduit de l’anglais par Sibylline Desmazières, dès 4 ans, Des ronds dans l’O Jeunesse, Juin 2017 —

Publicités

Une réflexion sur “Tokoyo Le tombeau du serpent de mer – Catherine Khoo et Teressa Ong

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s