L’Ourson Biloute T.2 Les mutants de la mine noire

oursonbiloutet2

Pour L’Ourson Biloute, qui rêvasse au clair de lune, il n’y a pas de doute, une étoile brille trop fort cette nuit pour être honnête : « Y’a des extraterrestres, là-derrière! » Pourtant, la maman de Kévin – dont il est le doudou – surgit dans le jardin et lui affirme que l’étoile Molaire veille sur eux, et ni une deux, embarque la peluche pour la glisser sous les draps près de son fils. Au petit-déjeuner dominical, le lendemain, l’atmosphère est morose à table, le père de Kévin est énervé ; l’usine de petits pois dans laquelle il travaille menace de fermer ses portes.

Histoire de donner un peu de couleur à ce début de journée triste et pluvieuse – et oui il pleut, normal on est dans le Nord -, la famille décide de visiter le musée de la mine ! Kévin est ravi mais Biloute râle… mais quand il voit arriver le guide à l’allure de corbeau (le portrait craché du chanteur de hard rock Alice Cooper), l’ours en peluche se met en mode vigilance.  Et son instinct ne l’a pas trompé, il se retrouve vite dans les profondeurs de la mine. Une odeur nauséabonde, des bruits infernaux et une grande chaleur envahissent la galerie. Devant lui se dresse une vieille connaissance : le docteur Veggaline, l’inventeur de la sauce Z, breuvage infâme destiné aux humains pour les asservir. Biloute vient de découvrir le laboratoire secret… mais voilà que déboulent cyborgs et autres ratons-laveurs mutants, il est prisonnier.

Heureusement, arrive à point nommé une super héroïne, Lady Sparadraps. Vêtue d’une combinaison rouge écarlate, une croix blanche sur la poitrine. Elle semble descendre du ciel, les bras et les jambes retenus par de longues bandes de tissu… À vous de découvrir la suite…

Ce deuxième épisode des aventures inter-sidérantes de l’Ourson Biloute est tout aussi relevé et déjanté que le premier. L’histoire au rythme effréné est rondement menée, la fusion SF-comics-rockandroll-Ch’ticulture est détonante, Lady Sparadraps est surprenante, et le suspense haletant! Alors vive le tome 3 : L’Étoile Molaire… on M déjà!

 

Et pour se mettre dans l’ambiance, un titre de la bande-son de ce deuxième épisode : Magma avec Mekanïk Destruktïw Kommandöh (1973)

L’Ourson Biloute T.2 Les mutants de la mine noire, Julien Delmare et Reno Delmaire, à partir de 7 ans, Grasset Jeunesse, Avril 2017 —

Publicités

4 réflexions sur “L’Ourson Biloute T.2 Les mutants de la mine noire

  1. Je me souviens de ton billet sur le tome 1 (à moins que je l’ai lu ailleurs? Mais il me semble bien que c’était ici…)
    Il a l’air trop mimi cet Ourson Biloute! ^^
    Gros becs à vous deux :-* (L’ourson et toi)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s