Sauveur & Fils, saison 3 – Marie-Aude Murail

sauveuretfils3

Dernier tome de la trilogie, à moins que, peut-être…

Octobre 2015, vacances de la Toussaint. Alors que les feuilles d’automne entament leur descente, le cabinet de Sauveur Saint-Yves, psychologue au 12 de la rue des Murlins à Orléans ne désemplit pas. Les saisons se succèdent, les patients aussi. Des anciens, des nouveaux… et toujours des maux à panser, des mots à penser…

Ella, qui aimerait tant qu’on l’appelle Elliot s’est fait prendre en photo à son insu dans ses habits de garçon, l’image se propage sur les réseaux sociaux, les commentaires fusent ; Gabin, qui vit chez Sauveur depuis l’internement de sa mère en hôpital psychiatrique, passe plus de temps devant les écrans que sur les bancs du lycée, attendant avec impatience le concert des Eagles of Death Metal au Bataclan en novembre ;  Samuel ne supporte plus la possessivité de sa mère, et tente de renforcer le lien avec son père – dont il vient de retrouver la trace -, un grand pianiste de musique classique au passé familial lourd et douloureux ; les sœurs Carré, respectivement suicidaire et hyperactive,  sont bloquées dans une impasse, espérant un signe pacificateur de leurs parents divorcés, une conciliation, une entente; Maylis, petite fille de quatre ans cogne sa tête contre les murs, ses parents pantois – très occupés par leur propre personne – ne comprennent pas sa détresse…

Sauveur porte une oreille attentive à ces souffrances, ces troubles, ces bouleversements, ces incompréhensions. Par la simple parole, il cherche à mettre son patient sur le chemin de la réflexion, un chemin souvent long, semé d’embûches mais nécessaire pour atteindre un apaisement voire une embellie.

Et de l’autre côté de la porte du cabinet, il y a la vie de Sauveur, une existence aussi virevoltante que les feuilles d’automne, une maison bien remplie  : son fils Lazare et ses hamsters, Louise sa douce amie avec ses deux enfants à l’ex jaloux, Gabin et ses jeux vidéos, Jovo un vieux soldats de la légion devenu sdf… Des gens d’ici, de passage, des courants d’air, des envies, des doutes, des craintes… Une famille en re-construction, des amitiés fortes…

Un psychologue antillais d’un mètre quatre-vingt dix, profondément humain, avec sa force et ses failles, naviguant avec sensibilité et cœur sur les eaux professionnelles, filiales, amicales et amoureuses.

Une série tellement juste, intelligente et bienveillante qu’on voudrait qu’elle ne s’arrête jamais. À bon entendeur…

« Madame Foucard, vous avez une merveilleuse petite fille dont je vous fais le compliment. Comme elle a quatre ans, elle a besoin qu’on joue avec elle, pas qu’on la colle devant une tablette, qu’on lui lise des histoires, pas qu’on la colle devant des films, , qu’on lui brosse les cheveux, même si ça ne lui plaît pas, et qu’on lui dise NON quand elle veut s’habiller n’importe comment. « 

« -Dans une thérapie, il se passe quelque chose qui s’appelle le transfert. Les patients se servent du psy comme d’un portemanteau. Ils l’habillent comme papa, comme maman, ou un frère, ou une sœur, et ils revivent avec lui d’anciennes histoires d’amour et de haine sans en être conscients. »

 » Le réel, c’est quand on se cogne. » Jacques Lacan

« Regardant la tablée où se promenait Bidule et autour de laquelle s’entassaient, outre Louise, Alice, Paul et Lazare, un légionnaire plus ou moins gangster, un pianiste déséquilibré et un Elfe de la nuit déscolarisé, Sauveur eut le sentiment que le 12 rue des Murlins prenait bel et bien ces derniers temps l’allure d’un établissement pour dingos. »

coeur

Sauveur & Fils, saison 3, roman de Marie-Aude Murail, dès 12 ans, L’école des loisirs, Mars 2017 —

Publicités

9 réflexions sur “Sauveur & Fils, saison 3 – Marie-Aude Murail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s