Lettres à mon cher grand-père qui n’est plus de ce monde – Frédéric Kessler et Alain Pilon

lettresamongrandpereCher Thomas, les lettres adressées autrefois à ton petit frère pas encore né avait fait chavirer mon cœur de maman, les lettres que tu envoies aujourd’hui à ton grand-père qui n’est plus de ce monde le bouscule tout autant. Je me souviens de tes angoisses et des mille questions que tu te posais  à l’arrivée sur terre de ton petit frère et je comprends tellement tes inquiétudes et tes interrogations sur le départ précipité de ton grand-père. La vie place parfois sur notre chemin des situations nouvelles, comme la naissance ou la perte d’un être aimé qui questionnent, peinent ou irritent. L’inconnu trouble et tourmente. La connaissance calme et apaise. Et cela, tu l’as très bien compris en écrivant tes lettres. Au fur et à mesure, tes mots emplis de colère, d’incompréhension puis de tristesse se sont fait plus tendres et affectueux. Tu oses même écrire des petites phrases teintées d’humour. Et puis tu t’aperçois que la vie continue malgré l’absence de ton papy, alors tu ne postes plus de lettres… mais tu n’oublieras jamais ce grand-père, il t’arrivera de penser lui, tu garderas précieusement dans ton cœur les bons moments partagés et plus tard tu présenteras des photos à tes enfants, qui les montreront à leur tour à leurs propres enfants. Ainsi, ce cher grand-père qui n’est plus de ce monde sera tout de même là, en bonne place dans l’histoire familiale. Belle vie à toi, Thomas.

Frédéric Kessler parvient à mettre des mots justes et vrais sur les bouleversements qui assaillent un enfant à la perte d’un être cher. Sans pathos, le texte n’est que sincérité et vérité, beauté et intelligence, sensibilité et délicatesse.  La série de lettres met en évidence l’évolution de la pensée du petit garçon, qui soulève et répond lui-même à ses propres questions. Alain Pilon, quant à lui, dépeint avec simplicité et finesse ces situations où le personnage est en quête de lumière. Il sait capter l’instant, riche de sens, d’émotion et de drôlerie.

Un petit album fort, touchant et lumineux.

« Je te demande pardon de m’être emporté, c’est que la semaine dernière, je ne m’étais pas encore renseigné sur la mort et je ne savais pas que ça empêchait d’écrire et de jardiner. Je ne sais pas encore si ça empêche de lire, alors je continue à t’écrire au cas où. »

lettresamongrand-pere2 lettresamongrandpere3 lettresamongrandpere4

coeur

Lettres à mon cher grand-père qui n’est plus de ce monde, album jeunesse écrit par Frédéric Kessler et illustré par Alain Pilon, dès 5 ans, Grasset Jeunesse, Février 2017 —

Advertisements

12 réflexions sur “Lettres à mon cher grand-père qui n’est plus de ce monde – Frédéric Kessler et Alain Pilon

  1. C’est un très beau texte, plein de délicatesse et de sensibilité pour aborder une thématique, la mort, qui n’est pas facile à aborder mais dont on doit parler. Chloé qui a 5 ans et demi me pose des questions sur sa « meme » (arrière grand mère) partie il y a deux ans. Elle est allée au cimetière pour la première fois récemment. Les enfants se posent mille et une questions aussi ce livre me semble un excellent outil pour dévoiler les choses sans les brusquer. Bon weekend Nadège et merci pour ce beau partage 🙂 🙂

    1. On trouve très peu d’albums jeunesse qui abordent ce thème de la mort. Cet album-ci parvient à en parler et à l’illustrer parfaitement bien, avec sensibilité et justesse. Et après la lecture, on peut poursuivre la discussion avec l’enfant. Bises.

  2. Voilà une belle histoire qui, je le sais, ferais battre mon cœur. Parce que les histoires de souvenirs avec les grands-pères, comme tu le sais, me touchent au-delà de tout… ❤

    1. À chaque fois que je lis une histoire liée aux grands-parents, je pense à toi! Tu l’aimerais, ce petit album, c’est sûr… Tu le sais sûrement mais Alain Pilon vit à Montréal. Je t’embrasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s