Premières lignes #7

Cette semaine, le Goncourt de la nouvelle a été attribué à Marie-Hélène Lafon pour son recueil Histoires. J’ai gardé un très bon souvenir de lecture de son roman Les pays dans lequel elle raconte la montée à Paris de Claire, jeune femme qui a passé son enfance et son adolescence dans son « pays » à la ferme au coeur du Cantal, son apprivoisement de la cité loin du monde paysan. Une écriture des sens, charnelle. Tout passe par le corps, les sensations traversent Claire. On sait finalement peu de choses sur la personnalité de la jeune femme. Il y a une distance, un territoire tout autour d’elle qu’on approche peu. Et qu’est-ce que c’est beau. En voici les premières lignes :

lespays« On resterait partis quatre jours. On logerait à Gentilly, dans la banlieue, on ne savait pas de quel côté mais dans la banlieue, chez des sortes d’amis que les parents avaient. C’était le début de mars, quand la lumière mord aux deux bouts du jour, on le voit on le sent, mais sans pouvoir encore compter tout à fait sur le temps, sans être sûr d’échapper à la grosse tombée de neige, carrée, brutale, qui empêche tout, et vous bloque, avec les billets, les affaires et les sacs préparés la veille, au cordeau, impeccables alignés dans le couloir ; vous bloque juste le jour où il faut sortir, s’extraire de ce fin fond du monde qu’est la ferme. On n’y passe pas, on ne traverse pas, on y va, par un chemin tortueux et pentu, carapaçonné de glace entre novembre et février quand il n’est pas capitonné de neige grasse ou festonné de congères labiles ; on s’enfonce, le chemin est comme un boyau, entre les noisetiers ronds et les frênes et d’autres arbres dont personne ne dit le nom, parce que l’occasion manque de nommer les choses, et pour qui, et pourquoi, qui voudrait savoir. « 

Premières lignes, un rendez-vous de Malecturothèque

Publicités

73 réflexions sur “Premières lignes #7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s