Quand je serai très très vieux… – Olivier Ka et Carole Chaix

quandjeseraivieuxUn enfant est assis en tailleur, les paupières closes. Il rêve. Il s’imagine qu’il est vieux, très vieux, très très vieux. Il se dit que ça doit être vraiment chouette d’avoir un âge avancé. Bah oui, ses parents ne seraient plus sur son dos constamment. Il n’aurait plus à leur obéir, aux autres non plus d’ailleurs. Tiens, il pourrait passer devant tout le monde dans une file d’attente, s’il était vieux. Et si on l’interpellait, il ferait la sourde oreille. Il pense qu’on fait ce qu’on veut quand on est vieux. On est libre d’aller où on veut et quand cela nous chante. Il pourrait embêter les gens autour, personne ne lui dirait rien, un ancêtre, ça se respecte. Il ferait des choses incroyables, comme dire des gros mots, ronfler au cinéma, passer ses journées en pyjama, ne pas faire le ménage (on le ferait à sa place!) explorer la Terre et d’autres planètes, devenir le chef des extraterrestres… Et puis, quand on a vécu aussi longtemps, on est savant, on sait tout et on a beaucoup d’argent. Quel enthousiasme dans l’esprit de cet enfant… mais en y réfléchissant bien…
Un album jubilatoire sur un petit garçon qui se rêve vieux – un idéal pour lui – en se mettant en scène dans toutes sortes de situations, des plus réalistes au plus improbables en passant par les plus loufoques. Les illustrations au stylo, crayon, à l’aquarelle et à l’encre accompagnent ses pensées farfelues, embrouillées et impertinentes. Des pensées légitimes dans la tête d’un enfant qui se projette dans l’avenir et tente d’entrevoir ses relations à autrui, sa place dans le monde, entre impatience et quelques angoisses peut-être.

«  Quand je serai très très vieux, que j’aurai au moins…61 ans, je resterai en pyjama toute la journée, J’interdirai qu’on utilise l’eau pour se laver (il faut l’économiser !!), j’étalerai mes crottes de nez sous les rampes des escaliers et… je péterai dans les ascenseurs. Je ne toucherai pas à ma soupe ni à mes brocolis ni à mon poisson, je serai tout maigre, je dirai que je n’ai pas faim, c’est tout ! Personne ne m’obligera à manger! »

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Quand je serai très très vieux, album jeunesse d’Olivier Ka et Carole Chaix, à partir de 6 ans, Éditions Notari, Avril 2016 —

Advertisements

10 réflexions sur “Quand je serai très très vieux… – Olivier Ka et Carole Chaix

  1. Quel enfant ne s’est jamais projeté dans l’avenir? Le rêve est beau, je trouve qu’il est toute la richesse de l’enfance. Les grandes personnes devraient aussi rêver un peu plus…
    Gros bisous et bonne semaine Nadège

    1. Moi, ça m’a étonné que les enfants rêvaient d’être vieux. Enfant, je n’allais pas si loin dans le temps, je m’imaginais me marier…Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s