Premières lignes #2

Ce dimanche, j’ai choisi de vous livrer les premières lignes d’un livre immense, ensorcelant, empli de grâce : Corps et âme de Frank Conroy. C’est l’histoire d’une existence singulière qui débute dans les années quarante au coeur de New York : un petit garçon passe ses journées dans une chambre à barreaux en sous-sol en attendant que rentre sa mère, le soir. Il a six ans et regarde le monde à travers un soupirail… jusqu’à ce qu’il découvre dans l’appartement, enseveli sous un bric à brac, un piano. Claude découvre ainsi la musique pour laquelle il a un don… Un roman beau, élégant. Un chef d’oeuvre.

corpsetame » Sa première vision sur l’extérieur était le soupirail en forme d’éventail de l’appartement en sous-sol. Il grimpait sur la table et passait des heures à examiner derrière les barreaux le va-et-vient des passants sur le trottoir, son âme d’enfant captivée par la contemplation des rythmes et des cadences, toujours différents, des jambes et des pieds qui traversaient son champ de vision : une vieille femme avec des mollets minces, un gamin en baskets, des hommes chaussés de brodequins, des dames aux talons hauts, les godillots sombres et luisants des soldats. Si quelqu’un s’arrêtait, il pouvait voir les détails — barettes, oeillets, un talon éculé, le cuir fendillé révélant la chaussette –, mais c’était le changement qu’il aimait, la parade des couleurs et des mouvements. Il ne pensait à rien, debout ou à genoux à la fenêtre, les images l’emplissaient plutôt d’une sensation pure de détermination. Quelque chose se passait, dehors. Les gens allaient quelque part. Souvent, lorsqu’il quittait le soupirail, il rêvassait à des notions confusément perçues de direction, de décision, de changement, à l’existence d’un monde invisible. Il avait six ans, et presque toutes ses pensées, surtout lorsqu’il était seul, se formulaient sans mots, au-dessous du niveau du langage. »

Premières lignes, un rendez-vous de Malecturothèque.

Publicités

10 réflexions sur “Premières lignes #2

  1. Avec ces rendez-vous du dimanche je découvrirai une tonne de tes lectures coup de coeur ❤
    Une belle façon d'apprendre à connaître tes goûts.
    C'est merveilleux !
    Je t'embrasse ma Nadège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s