Grododo – Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo

grododo

Après une journée virevoltante à souhait, César rentre chez lui. Heureux mais épuisé, il s’apprête à faire un gros dodo. Consciencieux, il se lave les dents. Méticuleux, il effectue son rituel du soir : verre d’eau sur la table de nuit, pantoufles sur le tapis à franges, vérification d’un éventuel monstre sous le lit, câlin à son doudou, « ferme un oeil, puis le second, puis s’endort sur ses deux oreilles. »
Bientôt, d’énormes TAC TAC le tirent de son sommeil. Le brouhaha vient de dehors… c’est un oiseau… il perce des trous sur les troncs d’arbres pour y accrocher ses oeuvres d’art… César houspille l’animal et s’en retourne se coucher, non sans avoir fait son petit rituel.
À peine endormi, voilà que de terribles CROUNCH CROUNCH le réveillent à nouveau. Les grand bruits viennent du jardin… c’est un écureuil… il casse des noisettes sous la lune… faut bien faire des provisions pour l’hiver… César réprimande la bête et reprend le chemin de sa chambre afin de se glisser une fois de plus sous les couvertures, n’oubliant pas son rituel, évidemment.
S’ensuivent des SQUIIIK SQUIIIK tonitruants… Quelle nuit, mais quelle nuit ! Il y a de quoi perdre la tête avec ce charivari ! Pauvre César, va-t-il réussir à dormir ?
Comique de répétitions, rythme effréné, personnages fantaisistes, pléthore d’onomatopées, et une fin surprenante et hilarante, cet album est captivant. Les illustrations jouant avec les bruns et les gris, les gros plans, la taille des lettres, l’intérieur et l’extérieur, sont vraiment en osmose avec le texte qui évoque les endormissements difficiles et les angoisses des enfants. Un album idéal pour surmonter les peurs de la nuit – les bruits, le noir, les monstres, l’insécurité –.

P1080442P1080443P1080444

Autre album lu de Michaël Escoffier : Kalil

Livre reçu en Service de Presse.

Grododo, album jeunesse de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo, à partir de 3 ans, Éditions Frimousse, Janvier 2016 —

Publicités

13 réflexions sur “Grododo – Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo

  1. Je raffole de ce genre d’illustrations! Oh et cette belle couverture au clair de lune, magnifiques les contrastes, pour un sujet dont il faut parler…
    Ces beaux livres que tu reçois!
    Belle St-Valentin ma précieuse amie, gros becs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s