La mer est ronde – Sylvie Neeman et Albertine

lamerestrondeDu matin au soir, Tina est occupée à nettoyer les cabines d’un bateau de croisière. Le ciel et la mer sont tout autour d’elle et pourtant elle ne les voit pas. Enfermée dans son labeur quotidien. Du matin au soir, Antonio est occupé à préparer les repas des touristes d’un bateau de croisière. Le soleil brille au-dessus et pourtant il ne le voit pas. Isolé dans sa cuisine. Tina et Antonio travaillent tous deux dans un paquebot, mais ce n’est pas le même.
Un jour, les bateaux accostent sur le même port. Et sur le quai, deux personnes les regardent ; Tina et Antonio se voient pour la première fois. L’amour s’empare d’eux, alors qu’ils doivent se séparer. Chacun dans son bateau.
Malgré la distance, ils s’aiment. Malgré l’absence, ils s’aiment. Grâce aux lettres qu’ils s’envoient, leur amour grandit de jour en jour. Le soir, quand le ciel se remplit d’étoiles et que les touristes regagnent leur cabine, Tina et Antonio montent sur le pont. Et là, dans le calme et la douceur, chacun lit les mots de l’autre.
Dans une lettre, Tina dit à son amoureux que cette situation devient trop difficile. Elle a besoin de le voir et de le toucher. Alors, comme la mer est ronde comme la Terre, Antonio a une idée : il court chercher une immense feuille de papier et se met à la plier, encore et encore…
Un album enveloppant et doux. Un texte délicat et romantique. Des illustrations aux rondeurs généreuses et solaires. Un voyage plein d’amour, où tout est possible.

«  Quand il reçoit une lettre de Tina, le cuisinier, qui s’appelle Antonio, ne l’ouvre pas tout de suite. D’abord il la touche, il la renifle, il essaie de deviner quels pays et quelles mers elle a traversés. Et aussi dans quel port elle a été postée, parce que chaque port a son odeur. »

« Il est parti rejoindre Tina, qui était tout au bout du bout du monde – pas très loin de lui en somme, puisque la Terre est ronde. Et la mer aussi… »

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

 

masse_critique

Livre lu dans le cadre d’une opération Masse Critique Babelio.

La mer est ronde, album jeunesse de Sylvie Neeman et Albertine, dès 5 ans, La joie de lire, Octobre 2015 —

Advertisements

4 réflexions sur “La mer est ronde – Sylvie Neeman et Albertine

  1. Bonsoir , Albertine est une amie ,voulez vous que je lui relaie votre chronique ou souhaitez vous son adresse mail pour le faire directement ,me dire !? A bientôt Gérard

  2. Ohhhh comme c’est mignon!!! ❤

    « Malgré la distance, ils s’aiment. Malgré l’absence, ils s’aiment. Grâce aux lettres qu’ils s’envoient, leur amour grandit de jour en jour. »

    À partir de 5 ans… ahhhh moi ça me ait craquer d’amour!

    Je t’embrasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s