L’homme au violon – Kathy Stinson et Dusan Petricié

lhommeauviolonLe 12 janvier 2007, Joshua Bell, immense violoniste contemporain célébré dans le monde entier, se prête à une enrichissante expérience : en pleine heure de pointe, il descend dans une station de métro à Washington et se met à jouer sur son Stradivarius. Près de mille personnes passent près de lui sans l’écouter alors que la veille il était en concert, se produisant à guichets fermés. Non seulement, on ne le reconnaît pas mais nul ne semble être touché par la beauté de sa musique. « Parmi mes rares auditeurs, il y avait plusieurs enfants et je me souviens très nettement du visage attentif qu’ils m’offraient tandis que leurs parents les emportaient vers leur destination. La musique réclame de l’imagination et de la curiosité – ce dont les enfants ne manquent pas, et je crois que le monde serait meilleur si cette sensibilité innée à la musique était encouragée… ». Hors de son contexte, la musique d’un virtuose n’atteint pas la sensibilité des gens, trop occupés, trop affairés…

Cet album reprend donc cette histoire vraie avec délicatesse et poésie. On y voit un monde grisâtre, des personnes tristes et pressés qui vont et viennent dans le hall d’une station de métro. Et puis on aperçoit un petit garçon, Dylan, trainé par la main de sa mère. Quand la musique retentit, des volutes de couleurs envahissent l’espace. Seul Dylan semble l’entendre. Si sa mère l’entend aussi, elle ne l’écoute pas. Là est la différence. Lorsque Dylan croise le regard de l’homme au violon, il est transporté d’aise, il a l’impression d’être léger comme une plume. Les notes sont si tristes, et si belles à la fois… mais sa mère le tire par le bras et l’emmène loin, très loin. Pourtant, la journée durant il aura en mémoire cette musique comme une empreinte dans sa tête et dans son coeur.

Et le soir, en allumant la radio, les volutes de couleurs dansent à nouveau autour de lui… c’est l’homme au violon ! Sa mère l’écoutera-t-elle cette fois ?

Un très joli album. Laissez-vous charmer par ses mots, étourdir par ses dessins et envoûter par sa musique.

« On attribue souvent cette citation à Platon : La musique donne une âme à nos coeurs, des ailes à la pensée, un essor à l’imagination. Elle est un charme à la tristesse, à la gaîté, à la vie, à toute chose. Je lui donne mille fois raison. » Joshua Bell  (dans la préface).

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Livre reçu en Service de Presse.

L’homme au violon, album jeunesse écrit par Kathy Stinson et illustré par Dusan Petrici, traduit de l’anglais (Canada) par Élisabeth Duval, à partir de 5 ans, Éditions Kaléidoscope, Août 2015 —

Publicités

2 réflexions sur “L’homme au violon – Kathy Stinson et Dusan Petricié

  1. Quelle incroyable histoire et je m’en souviens comme si c’était hier! Une histoire qui a bien dû faire le tour de la planète, nous en parlions avec les copines à l’époque, se demandant pourquoi . Pourquoi un tel prodige, sorti de son contexte, avait laissé des milliers de personnes dans l’indifférence? C’est heureux de voir qu’un livre soit revenu sur son histoire. Peut-être que la musique des mots est moins sourde? Super livre avec de belles images colorées. Ça me fait vraiment plaisir de savoir que ce livre existe…

    Gros becs xxx

    1. Je ne connaissais pas cette histoire!! Je n’en reviens toujours pas que les gens ne se soient pas arrêtés… C’est une très bonne idée d’avoir fait un album. Et tu vois, cela ne m’étonne pas que les enfants soient plus réceptifs que les adultes… il sont plus curieux, ouverts, beaucoup d’adultes ont perdu leur âme d’enfant… Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s