À parts égales – Joanna Trollope

P1060729

Susie Moran, est une femme de poigne. À la tête d’une grande entreprise de céramique à Stoke-on-Trent en Angleterre depuis plus de trente ans, qu’elle a montée pièce par pièce avec persévérance, travail et ambition, Susie peut être fière de son parcours. Jasper, son époux s’est toujours effacé derrière sa femme, la soutenant avec bienveillance dans toutes les difficultés qui traversaient son chemin. Conciliant, il a laissé de côté sa passion pour la musique afin d’ élever lui-même leurs trois filles ; Cara, Ashley et Grace. Susie pouvait être ainsi toute à son travail, du matin au soir, et du soir au matin. Les filles devenues grandes ont fait naturellement leur entrée dans l’entreprise de leur mère, chacune à des places stratégiques.

Toute la famille participe ainsi au bon fonctionnement de l’entreprise, dont les rouages semblent parfaitement bien huilés. Mais si les fondations tiennent bon, c’est surtout dû au regard implacable de Susie, qui dirige tout ce petit monde avec conviction et autorité. Jusqu’au jour où le mécanisme de l’engrenage va se gripper.

À quatre-vingts ans passés, le père de Susie, Morris, fait irruption dans sa vie. Cet homme, elle le connaît à peine ; il l’a laissée seule avec sa mère, Susie était encore bébé. Morris déboule dans la vie de sa fille comme dans un jeu de quilles… pour le bien de tous.

Son arrivée déstabilise complètement Susie. Désarçonnée, fragilisée, les langues commencent à se délier. Sans s’en rendre compte, Morris va bouleverser l’équilibre apparent de la famille. Mari, filles et gendres profitent de la faille pour faire entendre leurs voix teintées de colère et d’amertume.

Chacun s’exprime enfin, s’ouvre à la discussion, expose ses idées propres… sous l’oeil hagard de la patronne. Plus ils se libèrent, plus Susie se ferme…

Un roman sur la famille et ses tourments, d’une facture plutôt classique mais efficace et juste. Les personnages ont de la consistance et il est vraiment plaisant de suivre leur évolution – les caractères de chacun se révèlent – au fil du livre. Les priorités changent, les personnalités s’affirment. Un vent de liberté souffle sur l’entreprise et la famille et ce, grâce à Morris, le père jadis absent, si important aujourd’hui voire essentiel à la cohésion de tous ; la pièce maîtresse du roman.

« Elle s’agrippa au rebord de la fenêtre près duquel elle se tenait. Cette usine, cette entreprise, revêtait tant de sens pour elle. Cela ne représentait pas seulement ce qu’elle avait édifié, ou ce à quoi elle était arrivée ; elle incarnait son passé, le passé de son grand-père, le passé de ces Six Bourgs et les richesses de la terre sur laquelle ils étaient construits, ainsi que tous les efforts humains inimaginables consentis jadis pour extraire du charbon de ses profondeurs et façonner son argile en toutes sortes d’objets et ustensibles indispensables à la vie quotidienne. Et c’était cela, cette conviction qu’elle avait de saisir l’essence même de cette partie de l’Angleterre, et de ce que voulaient les gens, sous leur toit et dans leur foyer, en maîtrisant une minuscule parcelle du vaste, du très vaste monde, pour en faire un sanctuaire solide, qui lui permettait de résister à l’idée de ne céder en rien le contrôle de l’entreprise à des acteurs extérieurs. »

« – Ce que j’ai détesté, moi, dit-elle d’une voix forte, quand j’étais petite, c’était que tu fasses passer le travail avant moi. Ce que j’ai détesté, c’était de ne pouvoir rien y changer. J’étais obligé d’accepter ce qui m’était donné là. (…) Nous étions obligés d’accepter ce que tu avais décidé. Ash, Grace, papa. Tout le monde. Il s’est toujours agi de ce que tu voulais, toi, et rien d’autre. »

masse_critique

Livre lu dans le cadre d’une Masse Critique Babelio.

À parts égales, roman de Joanna Trollope, traduit de l’anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj, Editions des deux Terres, Avril 2015 —

Advertisements

10 réflexions sur “À parts égales – Joanna Trollope

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s