Regarde, je ne pleure plus – Marie-Christophe Ruata-Arn et Chiara Carrer

P1060570Elle est partie. Ils se sont quittés, comme ça. « Il n’y avait rien à faire ». Une profonde tristesse l’envahit, lui. Une atmosphère pesante. Un silence. Un ciel gris. Longtemps recroquevillé sur lui-même, il se décide enfin à se mouvoir. Un pas après l’autre, il avance dans la ville, dans la vie.

Il marche. Bousculé par le souffle du vent, il tombe et se trouve nez à nez avec des plantes sauvages qui avaient eu l’audace de pousser à travers le béton, par ses failles, ses fissures…

Il prend son vélo histoire de voir si cette végétation pousse plus loin. Et oui ! Il monte dans sa voiture pour aller encore plus loin. Encore ces petites plantes qui s’insinuent dans les ouvertures, en quête de lumière.

L’homme poursuit alors la sienne, de quête, et embarque successivement sur un bateau, sur un avion et dans un train. Il arpente le monde.

La végétation est présente partout, sur tous les territoires. Elle sait se frayer un passage, même par le plus minuscule des trous. Quelle résistante ! Quelle vie il y a en elle !

Il se rendit compte que son chagrin s’était estompé, que tant de choses vivantes et belles s’agitaient tout autour. Qu’il était bon de regarder le monde, de découvrir ses merveilles. Et que la vie sortait même de la plus insignifiante des fissures…

Alors il eut l’idée de les utiliser aussi, ces (ses) failles en glissant des petits papiers à l’intérieur. Petits papiers pliés emplis de mots d’amour pour celle qui s’en est allée… Peut-être se penchera-t-elle un jour sur eux, lors d’une promenade.

Un album délicat et poétique sur la vie qui continue malgré les épreuves, la résilience. Au fur et à mesure des pages, la lumière colonise l’espace. Et c’est un homme debout et heureux que l’on quitte. Les illustrations composées de dessins (crayon et pastel), et de collages sont beaux et émouvants.

En revanche, je ne sais pas vraiment à quel âge est destiné ce livre : ma fille de six ans a peur de la couverture… Edit : dès 11 ans selon la maison d’édition.

 « Sont là depuis toujours », a-t-il dit en cueillant un pissenlit entre les rails : « Suffisait de regarder pour les voir ». Il me l’a tendu « Elles sont comme nous : des minuscules, des riens du tout, mais qui font naître des merveilles dans les failles et dans les trous. »

P1060571P1060572P1060573Livre reçu en Service de Presse.

Regarde, je ne pleure plus, album écrit par Marie-Christophe Arn et illustré par Chiara Carrer, Collection L’oiseau sur le rhino, Éditions Notari, Mars 2015 —

Publicités

16 réflexions sur “Regarde, je ne pleure plus – Marie-Christophe Ruata-Arn et Chiara Carrer

  1. Ho un joli thème bien illustré et tendre côté texte ! Je suis mal placée pour dire à partir de quel âge mais si ta fille en a peur c’est que ce n’est pas le moment…

  2. Encore une fois merci Nadège,votre attention nous touche …. J’aurais du vous prévenir que l’album était destiné aux pré-ados ! Je comprends qu’une petite fille de six ans soit perturbée par la couverture … A bientôt Gérard

    1. L’idée de l’album est très compréhensible pour un enfant de six ans mais pas les illustrations… je vais donc mettre de côté ce livre, ma fille le lira quand elle le souhaitera!

  3. Un très bel album que tu as dégoté là ;0) Les illustrations sont superbes aussi, je mets ton billet dans vos plus tentateurs, il y sera bien puisqu’il me tente :0) Bises, bonne semaine

  4. Il fait partie de la sélection du Prix Nénuphar! Du coup, je le fais lire à des classes de 6ème 🙂 c’est un très bel album, comme tous ceux de la sélection! Je vais le lire sous peu…

    1. Je suis ravie d’apprendre que cet album figure dans la sélection du Prix Nénuphar! C’est chouette que tu le fasses lire à des 6ème. Ils aimeront, c’est sûr!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s