4/366 réels à prise rapide – Aujourd’hui, Sentiment de déjà vécu

Ce sentiment de « déjà vécu » est celui que j’éprouve depuis quatre jours. Une étrange sensation, oppressante et angoissante naît dans mon esprit chaque fin de journée, lorsque les yeux baissés sur une page blanche, tenant à la main un stylo, je pense au thème imposé par Monsieur Queneau. Si sur le papier, écrire une dizaine de lignes quotidiennement ne semble pas infranchissable, la réalité en est toute autre. Car l’inspiration est capricieuse, elle se mérite, elle s’apprivoise, et là, je manque d’entraînement ! Pour l’instant tout va bien, les idées fusent et les mots glissent mais, jusqu’à quand?

Logo réels Queneau2

 Règles : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici.

Participent à cette aventure quotidienne :

Valentyne sur « La jument verte« , Fred Mili sur « Histoire et Nouvelles« , Marlaguette sur « Destinée de pacotille« , Jacou sur « Les mots autographes« , Dominique sur « Un esprit sain dans un corsage« , Asphodèle sur « Les lectures d’Asphodèle, les humeurs et l’écriture »Martine sur « Mon carnet à Malices » Croc sur « Des mots et des images », Martine sur le blog Littér’auteurs, Rebecca Zartarian-Arabian, Prudence Petitpas, MarieJo64

Demain, Blanc

Publicités

15 réflexions sur “4/366 réels à prise rapide – Aujourd’hui, Sentiment de déjà vécu

  1. Comme je te comprends… c’est vrai que l’exercice est difficile… je n’ai rien promis mais je serai fière de tenir le plus longtemps possible sur cet engagement littéraire…. Mais grâce à cette difficulté, tu auras au moins écris le texte d’aujourd’hui… bravo

    1. Comme je ne fais que commencer, j’essaye de demeurer au plus près des règles de Monsieur Queneau, mais il n’est pas impossible qu’un jour je dérive vers l’imaginaire…

    1. Oui, ça me fait beaucoup de bien. C’est très différent d’écrire mes impressions sur un livre, y réfléchir longuement, et écrire quelque chose me concernant, sur le vif. Un exercice quotidien motivant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s