Miramar – Camélia Jordana

« Ah Miramar… il y a l’horizon qui flane et se prend pour un chaman perdu dans le brouillard… de là on ne voit plus l’idole aux pieds d’argile qui domine les rues au-dessus de la ville… je me rappelle comme j’aime Miramar… même si elle m’attend, j’arriverai trop tard… »

Publicités

6 commentaires sur “Miramar – Camélia Jordana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s