Les trois clés d’or de Prague – Peter Sis

P1000673

Peter Sis a écrit et illustré cet album – devenu un grand classique – il y a presque vingt ans. À travers ses mots choisis avec soin et ses illustrations somptueuses, il raconte à sa fille Madeleine, venue au monde à New-York, ses origines, ses racines encore fortement ancrées à Prague, la ville qui l’a vu naître.

Judicieusement, il enchevêtre l’Histoire politique et sociale de cette capitale surnommée la ville au mille tours et aux mille clochers pour son exceptionnelle architecture, le récit de son enfance, les légendes fondatrices de la cité et un imaginaire fantastique dont il a le secret.

Son personnage arrive à Prague par les voies du ciel, à bord d’une montgolfière, ce qui permet d’admirer la ville d’en haut, de contempler sa beauté, de la voir toute entière. Elle s’offre ainsi comme un bijou précieux empli de mystère.

Les images se succèdent d’une façon presque cinématographique : vues d’ensemble, zooms et autres cadres. Les détails foisonnent. Les couleurs plutôt sombres au début vont en s’éclaircissant, en s’illuminant jusqu’au foyer retrouvé qui arbore des tons chaleureux.

Aidé d’un singulier guide, un chat noir comme l’ébène, le personnage arpente les rues tortueuses de la capitale en quête de sa maison natale. Vite localisée, l’homme ne peut pourtant pas y entrer. La gigantesque porte ne s’ouvrira que lorsqu’il aura tourné les trois clés d’or dans ses trois serrures. Commence alors une déambulation dans les rues de Prague à la recherche des précieuses clés. Les lieux se rappellent aux bons souvenirs de l’homme à la montgolfière ; dans la bibliothèque il découvrira la première clé d’or et la légende du chevalier Brucvik, dans le parc l’Empereur lui confira la seconde accompagnée du parchemin où est inscrit la légende du Golem, et enfin dans une haute tour sous un dôme mystérieux il décrochera l’ultime clé d’or remise par le chef des robots et prendra connaissance de la légende de Maître Hanouch.

La lourde porte de sa maison d’enfance va pouvoir s’ouvrir…

Un album à tiroirs et à double lecture parsemé de références et de clins d’oeil à Maurice Sendak, Rilke, Gide ou encore Arcimboldo, d’évocations historiques comme le Printemps de Prague et la répression, et des réminescences intimes et tendres. Prague nous apparaît comme une ville merveilleuse et enchanteresse. Je me plais aujourd’hui à imaginer Madeleine se promenant dans le labyrinthe des rues de la cité du coeur de l’Europe, marchant sur les pas de son père.

 

« Tu es né à New-York, dans le Nouveau Monde, et un jour, tu te demanderas certainement d’où venait ton père. Ce livre est là pour te l’expliquer. Il se peut que tu ne parles jamais tchèque. Tu préféreras peut-être d’autres parties de cette belle planète : les bleus océans, les îles vertes, les bruyantes métropoles. Tu en as la liberté. Pourtant, un jour, tu entreras dans Prague, la ville où j’ai grandi, dans tes pantoufles aussi douces et silencieuses que des pattes de chat, et tu chercheras peut-être les clés. Si par hasard tu les trouves, ne t’empresse surtout pas de dévoiler son mystère trop brusquement. »

« Je retraverse le pont. Le chat me précède. Nous flottons dans le brouillard qui monte du fleuve. Je me souviens des printemps si clairs, des premières feuilles, des oeufs de Pâques, du gâteau en forme d’agneau, de l’arbre de Mai et du ciel bleu, si bleu. Je ressens la présence de tous ceux qui, comme moi, ont passé ce pont et de tous ceux qui le traverseront un jour. Passager du temps, figés, pour une seconde d’éternité en commun. »

P1000674

P1000675

P1000677

challenge je lis aussi des albums

Les trois clés d’or de Prague, album jeunesse (dès 7 ans) de Peter Sis, Grasset Jeunesse, réédition Mai 2014 —

Publicités

2 réflexions sur “Les trois clés d’or de Prague – Peter Sis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s