La poésie du jeudi avec Rainer Maria Rilke

FontainePhotographie personnelle

La fontaine

Je ne veux qu’une seule leçon, c’est la tienne,

fontaine, qui en toi-même retombes, –

celle des eaux risquées auxquelles incombe

ce céleste retour vers la vie terrienne.

Autant que ton multiple murmure

rien ne saurait me servir d’exemple ;

toi, ô colonne légère du temple

qui se détruit par sa propre nature.

Dans ta chute, combien se module

chaque jet d’eau qui termine sa danse.

Que je me sens l’élève, l’émule

de ton innombrable nuance!

Mais ce qui plus que ton chant vers toi me décide

c’est cet instant d’un silence en délire

lorsqu’à la nuit, à travers ton élan liquide

passe ton propre retour qu’un souffle retire.

Rainer Maria Rilke, poème (écrit en français) issu  de Vergers, 1926

Fontaine2-1Photographie personnelle

Lapoesiedujeudi

D’autres poésies choisies : Nadine, Marie et Anne, Valentyne, Mind The Gap, Soène, Lili, Nélinha, Jacou, Modrone-Eeguab-Edualc, Les Conteuses, LilouSoleil. Natiora.

Publicités

19 réflexions sur “La poésie du jeudi avec Rainer Maria Rilke

  1. Tes photos sont belles et la seconde fait un bien fou, on a besoin de fraîcheur en ce moment, (il fait très chaud chez moi mais je ne m’en plains pas, loin de là)

    1. La seconde photo a été prise par mon fils (8 ans à l’époque!). Je la trouve vraiment très belle. Oui,cette forte chaleur m’a clairement inspiré pour le poème et les photos qui vont avec.

  2. Tes photos sont superbes, quelle talent ! Et j’adore Rilke, je l’ai déjà présenté deux fois sur mon blog (ce me semble) mais c’était un texte en prose ! Que j’aime ces vieilles fontaines en pierre, la tienne est évocatrice et on croirait entendre le bruit de l’eau à travers l’écran ! 😉

    1. Merci pour les photos (comme je le disais à L’or des chambres, la seconde a été prise par mon fils). Cette fontaine se trouve dans un petit village près de Roussillon, dans le Vaucluse… cet endroit est vraiment très beau, et je me souviens très bien du bruit de l’eau claquant contre les pots… J’aime beaucoup Rilke aussi.

  3. Je connais mal Rilke mais je ne demande qu’à lire un peu plus souvent. C’est l’intérêt de cette belle rubrique d’Aspho. Merci à elle, merci à toi.

  4. Quelle fraîcheur à travers ce poème , il est de saison, je me verrais bien me reposer à l’ombre de cette jolie fontaine!!!
    Merci pour ce tendre partage.
    Bises amicales.
    Domi.

  5. Tels les mouvements de l’eau qui s’écoulent d’une fontaine, montent et retombent les sentiments en une danse parfois cruelle. Mais ici, est-ce l’effondrement intérieur? L’interprétation d’un poème est tellement subjective. On a tous un regard différent sur les vers, en fonction de nos valeurs. Rainer Maria Rilke est un poète que j’ai toujours aimé (« Lettre à un jeune poète » est magnifique). Il creuse toujours profondément dans l’âme humaine, pour parler de chute, de déclin et de mort. Magnifique!

    1. Oui, l’image de l’eau en poésie est multiple. Et j’aime, comme toi, l’idée que chacun peut se faire sa propre interprétation… personnellement je vois dans le « cycle » de cette eau une impression d’enfermement et d’oppression… cette eau ne peut pas s’échapper, elle est obligée de suivre le même chemin perpétuellement…

  6. L’eau est un élément apaisant qui peut aussi être destructeur. Cette image de cycle de l’eau propre à la fontaine (elle en jaillit, retombe, repasse dans le système, rejaillit), qui malgré tout va l’amener à sa propre destruction… Les sentiments des Hommes ne sont ils pas pareils?… Très beau poème. Je trouve que la photo de ton fils rends bien l’intensité du poème.

    1. Oui, il y a un « paradoxe » de la fontaine… très beau, très esthétique, apaisant… et en même temps, cette eau ne peut pas s’enfuir… elle passe continuellement par la même voie…prisonnière. C’est d’une tristesse infinie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s