Chien Pourri à la plage – Colas Gutman et Marc Boutavant

P1000543

Chien Pourri et Chaplapla sont complètement flagadas dans leur poubelle, la langue pendante et les yeux mi-clos… c’est l’été et il fait une chaleur caniculaire. Les deux amis sont en pleine rêverie… le chat pense à la côte d’Azur – bien mieux qu’une côte de porc, affirme-t-il à Chien Pourri !

Et s’ils tentaient de partir à la plage avec la Colonie des oubliés « pour les chiens abandonnés et les chats écrasés » ? La file d’attente est bien longue et lorsqu’ils arrivent enfin devant le moniteur, c’est complet mais Chien Pourri et Chaplapla semblent si désoeuvrés que le GM (Gentil Maître) prend pitié d’eux.

Les voilà dans l’autocar, direction le sud et son bord de mer. Tous rêvent du Club Biquet « un endroit où l’on gagne des boîtes de croquettes en faisant du trampoline ». Arrivés à la plage, chacun doit chercher un enfant, avec lequel jouer et prendre du bon temps, et accessoirement gagner un ticket d’entrée au fameux Club.

Un garçon en short bleu a l’air de s’intéresser à Chien Pourri. Mais est-il digne de confiance ? Chien Pourri et Chaplapla réussiront-ils à entrer au Club Biquet ? Profiteront-ils de leurs vacances à la plage ? Je vous laisse le soin de le découvrir…

C’est toujours un plaisir savoureux de retrouver ces deux compères au grand coeur, si attachants et tellement irrésistibles. Encore un petit roman plein de drôlerie et de tendresse avec une bonne dose d’optimisme. Puis, implicitement ; la maltraitance et l’abandon d’ animaux, avec un zeste d’écologie.

P1000544

P1000545

P1000546

Autres romans de la série : Chien Pourri, Joyeux Noël Chien Pourri

Chien Pourri à la plage, roman jeune lecteur dès 7 ans, écrit par Colas Gutman et illustré par Marc Boutavant, Collection Mouche, L’école des loisirs, Mai 2014 —

Publicités

16 réflexions sur “Chien Pourri à la plage – Colas Gutman et Marc Boutavant

  1. Rho c’est vraiment trop mignon – et les thèmes abordés sont plutôt rares. Sensibiliser les jeunes à l’abandon des animaux est une bonne chose.

    1. On retrouve avec plaisir les personnages haut en couleur que sont Chien pourri et Chaplapla dans une aventure toujours aussi désopilante!

  2. Lui je l’adore! À Noël, j’ai lu « Joyeux Noël chien pourri » avec les enfants, quel plaisir! C’est manU qui me l’avait fait découvrir. Ah et puis ce Raplapla! J’adooooooore
    Bisous tout plein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s