Kévin et les extraterrestres, Et voilà le travail! – Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec

P1000445

Kévin, qui veut toujours devenir justicier fantôme, revient pour nous raconter de nouvelles aventures, aventures dont il est le héros, évidemment. L’école n’est toujours pas sa tasse de thé, et elle lui rend bien par l’entremise de Madame Laraide, la maîtresse, qui ne cesse de lui donner des lignes à copier. Pas de nouvelle de Napo et Albert, les extraterrestres rouge et bleu depuis leur embarquement dans la navette bricolée par leur soin. Ni de Rufus, le fidèle compagnon canin de Kévin… Serait-il lui aussi monté dans la soucoupe en partance pour une lointaine planète ? Quant à Cassius, l’extraterrestre jaune qui mange tout ce qui trouve sur son passage – avec une nette préférence pour les jambons -, il est resté auprès de Kévin faisant le désespoir de son père. Faut dire qu’il prend de la place et accumule les bêtises !

On ne s’ennuie pas une seconde dans ce nouveau tome et on rit beaucoup : entre les frasques de Cassius, l’arrivée d’un nouvel élève dans la classe, la découverte d’un zèbre peint en rouge dans la cour de récréation, une expédition familiale dans la forêt de Saint-Antoine-les-Mouches avec Cassius à bord d’une caravane pourrie, les retrouvailles avec Napo et Albert, la fabrication d’un Boulignotron, un match de football haut en couleur…

Le texte de Laurent Rivelaygue est encore une fois drôle et très bien écrit, le dosage entre le quotidien de Kévin – proche de celui des jeunes lecteurs – et le côté farfelu est parfait. Quant aux illustrations d’Olivier Tallec, elles sont désopilantes et tendres à la fois. Mon fils (bientôt 9 ans) est fan de Kévin, et sa maman aussi. Alors, on attend la suite…

« Comme tous les lundis, maman est montée dans ma chambre pour essayer de me réveiller. Ça ressemble un peu à une misson impossible, alors je me dis qu’un jour, elle abandonnera en se disant : « Tant pis, c’est trop difficile, Kévin manquera l’école aujourd’hui ». Mais rien n’y fait, elle est là, fidèle au poste ; elle rentre dans la chambre, à la même heure, elle dit, avec un grand sourire : – Debout mon chéri! »

P1000446

P1000447

P1000448

Dans la même série : Kévin et les extraterrestres – Restons calmes!

Kévin et les extraterrestres – Et voilà le travail !, écrit par Laurent Rivelaygue et illustré par Olivier Tallec, dès 8 ans, Père Castor, Mai 2014 —

5 commentaires sur “Kévin et les extraterrestres, Et voilà le travail! – Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec

  1. Tu as le chic pour trouver des albums avec des illustrations trop drôles ! Je me souviens encore de la grenouille (tu sais, celle à qui je ressemble en fin de semaine…). Les deux personnages devant leur écran sont bien aussi. Bonne soirée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s