Quatre soeurs T.2 Hortense – Malika Ferdjoukh et Cati Baur

Hortense

« Etre fille unique, j’aurais adoré. Puis je me rends compte que ça signifie cette chose affreuse : je me serais retrouvée orpheline à la mort de maman et papa, et alors j’ai un frisson. Pourtant c’est difficile d’être 1 parmi 5, une dans la multitude. »

C’est l’hiver ; Hortense, bien emmitouflée dans son manteau, est assise dans l’herbe au bord de la falaise, elle écrit son journal intime. Le froid s’insinue partout. Dans ce second tome (voir T.1 Enid), l’année se termine et les occupations des soeurs ne manquent pas ; Charlie passe son temps à vérifier son budget, compte et recompte les dépenses à venir (réveillon, cadeaux de Noël, petites réparations dans la Vill’Hervé…), Geneviève a une activité secrète, un sentiment de culpabilité envers ses soeurs monte chaque jour davantage (elle qui ne ment jamais), Bettina est amoureuse mais se sent tellement honteuse devant ses amies (le garçon en question a des grandes oreilles et un grand nez…), quant à Enid, elle s’entretient des heures durant aux toilettes avec le Gnome de la chasse d’eau.

Hortense est la plus discrète des soeurs Verdelaine, souvent plongée dans un roman ou un recueil de poésie. Elle livre difficilement ses sentiments à ses proches. Son journal intime est son seul confident. Sa rencontre avec Muguette, une fille de son âge qui loge quelques temps chez les voisins, va favoriser la métamorphose d’Hortense. Muguette semble comprendre la confusion dans laquelle se trouve Hortense. Elle lui souffle alors une judicieuse idée afin d’extérioriser les maux (et les mots) qui l’encombrent à l’intérieur : prendre des cours de théâtre. Une belle amitié naît entre Hortense et Muguette, qui s’épaulent mutuellement (Muguette a une maladie grave…).

Ses débuts sur les planches ne sont pas faciles, si bien qu’Hortense pense arrêter… Sa timidité et son manque de confiance en elle l’empêchent d’avancer… mais grâce au soutien de Muguette, elle se fait violence et bientôt un beau papillon va sortir de sa chrysalide et prendre son envol…

C’est un vrai plaisir de suivre les pérégrinations de ces cinq soeurs ; on s’attache à elles, on partage leurs petits malheurs, leurs doutes, leurs joies aussi. Vivement les deux prochains tomes!

Hortense1

Hortense2

Hortense3

coeur

Quatre soeurs, T.2 Hortense, Bande dessinée adaptée de la série originale de Malika Ferdjoukh (L’école des loisirs, collection Medium), illustrée par Cati Baur, Rue de Sèvres, Janvier 2014 —

Publicités

11 réflexions sur “Quatre soeurs T.2 Hortense – Malika Ferdjoukh et Cati Baur

    1. Je n’ai pas lu les romans ( très envie de les lire désormais!). Et j’attends la suite des aventures des soeurs Verdelaine avec les albums prochains concernant Bettina et Geneviève…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s