Les Lutins Urbains T.1 L’attaque du Pizz’Raptor – Renaud Marhic

lutinsurbains

Si vous croyez que les lutins ont disparu de nos contrées, vous vous trompez lourdement. Trolls et gnomes débarquent en ville pour se nourrir, car les lutins urbains – on les appelle ainsi – ont un faible pour les pizzas. La campagne étant dépourvue de ce met succulent, les voilà obligés d’envahir la Grosse Cité. En quelques mois, plus de cent livreurs de pizzas ont été dépossédés de leurs victuailles. La police est sur le coup !

Gustave Flicman, une jeune recrue du commissariat de quartier Adinike tombe nez à nez avec le fameux chapardeur ; un petit homme à barbe blanche et à l’air malicieux, vêtu d’une sorte de pyjama vert. Pris en flagrant délit, le lutin lui lance une enclume et prend la poudre d’escampette… Flicman est sonné !

Le soir, entouré de ses nombreuses soeurs, il voit à la télévision l’arrestation du soi-disant voleur de pizzas. Mais, c’est une erreur judiciaire : l’homme qui est conduit au commissariat n’est pas la personne que Flicman a vu ! Le pauvre monsieur n’est autre que Papy Caddie, un sdf trainant avec lui une enclume – en souvenir de son métier de forgeron – et sa chienne Margot.

Ni une ni deux, Gustave se rend au commissariat, bien décidé à éclaircir cette affaire… Son enquête va le mener à l’université d’Onirie où il va rencontrer le professeur B, docteur en lutinologie. À ses côtés se trouve l’unique étudiante Loligoth, 13 ans – parce qu’elle est la seule à croire encore au monde des lutins. Flicman découvre un univers étonnant et plein de surprises…

Puis on assiste à une folle course en Franklin – une voiture ancienne – dans les rues de la Grosse Cité. Gustave est à son bord avec le professeur B, Margot la chienne, un troll au visage d’enfant, le pizz’raptor en personne et Loligoth au volant ! Car l’erreur judiciaire doit être réparée au plus vite. À l’attaque!

Un petit roman bigrement drôle. Une sorte de conte moderne où le monde des légendes et la société de consommation d’aujourd’hui se mêlent joyeusement. Passé, présent et futur s’enchevêtrent merveilleusement. Le rythme est soutenu, les jeux de mots foisonnent, les situations cocasses s’enchainent, l’auteur interpelle le lecteur à plusieurs reprises et le suspense est au rendez-vous. On passe un très bon moment de lecture avec ce premier tome des Lutins Urbains, empli de fantaisie.

« – Pizza à tribord, nom d’un hareng saur ! Croyez-en mon flair, c’est une « marinière » ! Laissez-moi faire et à nous les fruits de mer !

C’était déjà la troisième fois depuis que la Franklin avait franchi le périphérique pour se faufiler dans la Grosse Cité. À chaque livreur croisé, le Pizz’Raptor bondissait sur son siège, baissait son carreau, moulinait du bras en direction des pizzas… »

lutinsurbains1

lutinsurbains2

lutinsurbains3

Les lutins urbains, Tome 1 L’attaque du Pizz’Raptor, roman jeunesse (dès 8 ans) écrit par Renaud Marhic et illustré par Godo, Editions P’tit Louis, Octobre 2013 —

Publicités

2 réflexions sur “Les Lutins Urbains T.1 L’attaque du Pizz’Raptor – Renaud Marhic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s