Un jour avec la Tour Eiffel – Victor Simiane et Boiry

100_9045

Kazouo, un petit touriste japonais venu visiter Paris avec ses parents, est tout seul au pied de la Tour Eiffel, perdu. Le jeune garçon a voulu se cacher pour faire une blague et ne sait plus désormais où sont son père et sa mère…

La Tour, qui se rend compte de la triste situation dans laquelle est plongée Kazouo se penche vers lui. Avec son grand cou, on dirait une girafe. D’ailleurs, c’est bien une girafe qui s’adresse à lui. Elle décide de l’aider à retrouver Monsieur et Madame Yamada. Kazouo monte sur son dos et les voilà partis en direction de l’ambassade.

Les deux amis vont ainsi sillonner la capitale ; L’ Arc de Triomphe, Le jardin des Tuileries, Le Louvre et sa Joconde, Notre-Dame de Paris, Le Centre Pompidou, Montmartre et les peintres de la Place du Tertre.

Une journée bien remplie et inoubliable pour Kazouo qui a évidemment retrouvé ses parents et découvert de beaux endroits et de jolies choses.

C’est avec tristesse que le petit garçon dit au revoir à la Tour Eiffel-Girafe mais lui promet de revenir la voir un jour prochain et lui dit en partant : Kimino kotowo wasurenaiyo (je pense à toi).

Un album charmant et poétique. Une façon originale de faire découvrir Paris aux enfants. Les illustrations sépia apportent de la douceur et celles plus colorées un peu de fantaisie.

«  – Mais qu’est-ce que j’entends sitôt le matin ? Murmure la Tour Eiffel. Quoi un petit garçon en larmes ! Dis-moi vite ce qui ne va pas.

– Je me suis caché pour leur faire une farce.

– Et ils doivent te chercher partout les pauvres. Comment t’appelles-tu ?

– Kazouo.

– C’est ravissant ! Ecoute, ne t’inquiète pas nous allons retrouver tes parents ! Cela ne me fera pas de mal de me dégourdir les pattes. »

100_9046100_9047100_9050100_9051

logoalbums2

Un jour avec la Tour Eiffel, album jeunesse écrit par Victor Simiane et illustré par Boiry, nouvelle édition, Grasset-jeunesse, Mai 2013 —

Publicités

4 réflexions sur “Un jour avec la Tour Eiffel – Victor Simiane et Boiry

  1. Pour les amoureux de la demoiselle, cette tour si magique, une histoire qui commence par elle n’est absolument pas un cliché pour les touristes. C’est plutôt une évidence.

    1. Oui, elle est bien plus qu’un cliché, bien plus qu’un symbole, elle est ancrée dans l’esprit des gens (de tous les horizons)et le fait de la métamorphoser en animal et de l’animer ainsi renforcent l’idée d’une respectabilité et d’ une affection presque humaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s