Le tamanoir hanté

tamanoir-1

Forêveuse porte bien mal son nom en ce moment… En effet, les habitants de la forêt n’ont plus trop l’occasion de rêver. On pourrait même dire que les nuits sont devenues cauchemardesques.

Quand le soleil se couche, les animaux sont en proie à une vive inquiétude. Savez-vous ce qui les tourmente tant ? Et bien voilà, depuis plusieurs nuits, des cris effrayants s’élèvent et résonnent dans la forêt, les empêchant de dormir. Les animaux ont évidemment très peur mais ils sont également extrêmement fatigués. Et puis il y a autre chose, figurez-vous que les fourmis ont envahi tout le territoire et piquent à tout-va. Tout ceci est bien étrange… cette situation ne peut pas continuer ainsi, il faut agir.

C’est alors que les animaux de la forêt décident de s’unir pour enquêter sur cette énigme. À plusieurs on est plus fort, c’est bien connu. Armés de tout leur courage, Sourigolote, Hermine-de-rien, Furétourdi, Blaireau-de-cologne, Pivert-de-rage, Hérissongeur, Renarnaque, Crapaud-potin, Rat-bat-joie, Hibouché, Lapinailleuse, Chat-touilleur, Castoriginal et plein d’autres se lancent sur la piste des mystérieux bruits.

Les jeunes lecteurs vont prendre beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire loufoque et captivante. Et qu’est-ce qu’ils vont rire à la lecture des noms dont sont affublés les animaux de Forêveuse! Ajoutons que le trait fin et l’humour de Charles Castella s’accordent parfaitement à l’univers fantasque dépeint par Alice de Poncheville.

Des jeux de mots rigolos, des dialogues savoureux, un rythme soutenu, un suspense, un dénouement qui en surprendra plus d’un, un roman très amusant pour les enfants qui commencent à lire tout seuls.

tamanoir3 tamanoir2 tamanoir1

« Les oiseaux s’étaient rassemblés pour constituer un groupe de recherches aériennes. Mésangélique avait pris la tête des opérations, mais derrière elle Pivert-de-rage et geai-toujours-un-truc-qui-va-pas n’arrêtaient pas de se plaindre. Corbeau-parleur récitait de la poésie entre deux vols. Il était un peu amoureux de Mésangélique et pensait ainsi attirer son attention. »

« – Cher Lac Caractériel, ces déchets sont une honte pour vos eaux calmes et…

  • … et majestueuses, proposa Hermine-de-rien.

  • Pour mettre en valeur votre beauté, vos rives doivent être impeccables… pousuivit le corbeau. (…)

  • Vous êtes l’âme de Forêveuse… Notre grande réserve de… de…

  • d’eau ? Proposa Lapingre.

  • Vous êtes la partie…

  • … de cartes ? Suggéra Furé-tourdi.

  • … la partie essentielle de notre environnement ! Enchaîna Corbeau-parleur. Sans vous, nous mourrions de …

  • … d’ennui ? Dit Marmotarde.

  • Sans vous nous mourrions de soif ! Trancha le corbeau. (…)

  • C’est ma tournée! »

Le tamanoir hanté, roman jeunesse (à partir de 7 ans) écrit par Alice de Poncheville et illustré par Charles Castella, Collection Mouche, L’école des loisirs, Avril 2013 —

Publicités

3 réflexions sur “Le tamanoir hanté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s