Iris et l’escalier – Anna de Sandre et Chiaki Miyamoto

Iris

Elle a des yeux immenses, des cheveux roux en bataille, les pieds nus, un sourire lumineux. Iris est une petite fille enjouée et curieuse, à l’imagination débordante. Mais elle est petite, et le monde est si vaste autour d’elle. À commencer par Escalier, tellement haut qu’il lui fait peur.

Armée de tout son courage, Iris entreprend pourtant son ascension. Chaque pas est mesuré, chaque marche est comptée. La fillette est bien décidée à aller jusqu’en haut, quitte à disputer Escalier qui lui cause bien du souci.

Arrivée à la dernière marche, Iris est très fière d’elle. Elle a réussi l’épreuve. Il est tard, c’est l’heure de se coucher, de rejoindre sa chambre… mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Elle aimerait bien avancer encore. Grimper sur un grand arbre. Atteindre la plus haute branche. Toucher le ciel.

Elle empoigne alors son sac à dos, y glisse quelques friandises au passage, et part explorer le Pays des Très Grands Arbres, un endroit extraordinaire où les animaux sont gigantesques. Iris se sent minuscule mais elle n’a pas peur, elle comprend le langage des arbres géants.

Un très joli album qui évoque avec bienveillance et poésie les premiers apprentissages de l’enfant. Grandir et vaincre ses angoisses ne sont pas des choses faciles. Il y a bien des étapes et des obstacles à franchir avant d’atteindre le sommet. Les illustrations crayonnées empreintes de légèreté, d’onirisme et de douceur sont magnifiques. Rêver de grandir, grandir en rêvant…

« Parfois, Iris est fâchée…

Je ne t’aime plus Escalier ! Tu es trop petit.

Moi je veux grimper haut, très haut sur un arbre géant avec plein de branches !

Je veux toucher le ciel! »

« Et bientôt Iris arrive tout en haut. Il n’y a plus aucune branche au-dessus de sa tête. D’une main elle touche le ciel…

C’est léger et froid. C’est bleu. Un nuage vient se blottir contre sa paume. »

Iris1 Iris2 Iris3 Iris4

challenge-a-la-decouverte-des-prenoms-1

logoalbums2

Iris et l’escalier, album jeunesse écrit par Anna de Sandre et illustré par Chiaki Miyamoto, collection Giboulées, Gallimard Jeunesse, Novembre 2012 —

Publicités

5 commentaires sur “Iris et l’escalier – Anna de Sandre et Chiaki Miyamoto

  1. Je découvre tardivement votre article au sujet d’Iris, et je vous remercie de l’avoir lu et apprécié au point d’en parler sur votre blog.
    Bien à vous,
    Anna

    1. Si, vous m’avez déjà remercié sur mon précédent blog… (je tiens à rapatrier tous mes billets sur ce blog-ci, même si cela me prend beaucoup de temps). Ma fille aime beaucoup Iris et l’Escalier, elle me demande très souvent de lui lire.

  2. ma fille moi m’a demandé pourquoi les lapins jouent avec les girafes et pas avec les éléphants. C’est vrai ça, pourquoi. Et maintenant, elle parle à l’escalier.

    1. Un album doux et sensible qui « parle » vraiment aux enfants. Ma fille aime beaucoup ce livre aussi, je crois qu’elle éprouve de l’empathie pour le personnage d’Iris et dans son rêve de GRANDIR… Merci pour le lien déposé sur votre blog!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s