L’armoire… – Anne Cortey et Claire de Gastold

l-armoire

Adèle est une petite fille de neuf ans pleine de vie. Elle coule des jours heureux auprès de ses parents et de sa petite soeur Manon. Régulièrement, elle rend visite à son arrière-grand-mère, qu’elle aime bien, mais ce qui lui plaît surtout, c’est fureter dans ses affaires : un bric-à-brac où se glissent parfois de vrais trésors – en particulier une petite clochette dorée.

A la mort de la vieille dame, Adèle a du chagrin mais on lui dit qu’elle est trop petite pour assister à l’enterrement, ce qu’elle a du mal à comprendre. Quelques jours plus tard, on fait le partage des meubles et la fillette est ravie de recevoir la fameuse petite clochette dorée qui l’émerveillait tant. Le problème, c’est qu’elle hérite également d’un objet beaucoup plus encombrant : l’armoire…

Et pour Adèle, c’est un vrai drame. Son existence se trouve toute chamboulée. Le gigantesque meuble prend beaucoup trop de place dans sa chambre et dans son esprit aussi. L’armoire se personnifie et devient une sorte de monstre, envahisseur de territoire et source de cauchemars. Un poids bien lourd à porter pour une petite fille.

Cette Chose, comme elle l’appelle, n’est plus supportable pour Adèle et cette dernière compte bien agir. Seulement, il est difficile d’expliquer son souci, sa maman étant tellement attachée à ce souvenir liée à sa grand-mère.

Une histoire sensible sur le deuil et la mémoire, sur le ressenti de l’enfant que l’adulte occulte parfois dans ses moments-là, et sur l’affirmation de soi. De très jolies illustrations mettant bien en évidence l’intrusion de l’armoire et le sentiment d’oppression qu’elle engendre chez Adèle.

« Maman entre dans la chambre pour le baiser du soir.

  • Tu as déjà éteint ?

Je souris timidement, je n’ose pas lui dire la vérité. Je ne peux pas lui avouer que c’est à cause de l’armoire que je ne supporte pas et qui m’étouffe déjà. Que je préfère l’obscurité pour ne pas voir cette Chose qui mange la chambre, qui la dévore tout entière et moi avec. »

« Je n’ai pas peur de toi. N’essaye pas de m’intimider, tu n’es qu’un objet. Et ce n’est pas ta taille qui te donne de l’importance. Tu n’es rien, même si tu as des bêtes à l’intérieur de toi. Tes bestioles ne s’attaqueront pas à moi, elles te mangeront toi et je m’en moque. Donc ne t’amuse pas à m’effrayer cette nuit, tu n’y arriveras pas. Et si tu essayes, sache qu’il suffit que j’allume un alumette pour te changer en cendres… C’est compris ? (…)

Non mais ! Je ne vais pas me laisser faire par une armoire! »

L-armoire1

L-armoire2

L-armoire3

L’armoire…, roman jeunesse (dès 9 ans) écrit par Anne Cortey et illustré par Claire de Gastold, Petit poche, Grasset-jeunesse, septembre 2012 —

Publicités

Une réflexion sur “L’armoire… – Anne Cortey et Claire de Gastold

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s